10 nouvelles tendances de consommation pour 2015 et au-del

10 nouvelles tendances de consommation pour 2015 et au-del

Selon une étude de l’observatoire ConsumerLab d’Ericsson, de nouvelles tendances de consommation vont apparaître dès l’an prochain.

Publié le 14 décembre 2014 - 12:30 par François Giraud

L’avenir est-il au streaming ?

Selon une étude de l’observatoire ConsumerLab d’Ericsson réalisée dans neuf pays et publiée ce jeudi 11 décembre 2014, le streaming pourrait-être amené à devancer les programmes visualisés à la télévision en 2015. L’étude rapporte que la consommation hebdomadaire de vidéos à la demande sera supérieure au nombre de sessions regardées à la télévision en 2015. On peut donc se demander si l’avenir est au streaming. De plus en plus de personnes souhaitent accéder à des contenus simplement, souvent depuis des terminaux mobiles au détriment de la télévision. La facilité passe par des services à la demande, simples à utiliser et accessibles sur nombreuses plateformes, notamment sur les smartphones.

Un panel représentatif de 85 millions de personnes

Les idées contenues dans le rapport « 10 nouvelles tendances de consommation pour 2015 et au-delà » proviennent de programme mondial de recherche d’Ericsson ConsumerLab, avec un accent particulier cette année sur les propriétaires de smartphones âgés de 15 à 69 à Johannesburg, Londres, Mexico, New York, Moscou, San Francisco, Sao Paulo, Shanghai, Sydney et Tokyo, représentant statistiquement les vues de 85 millions d’utilisateurs d’Internet fréquents.

ericsson-consumerlab-10-hot-consumer-trends-of-2015

Publicité

L’avenir du streaming: Les modes d’utilisation des médias se mondialisent. Les téléspectateurs se tournent vers les services faciles à utiliser à la demande qui permettent l’accès multi-plateforme au contenu vidéo. 2015 sera historique car que plus de gens vont regarder la vidéo en streaming sur une base hebdomadaire de diffusion TV.

Les maisons plus utiles: Les consommateurs montrent un intérêt dans la maison connectée disposant de nombreux capteurs qui les alertent sur les problèmes d’eau et d’électricité, ou lorsque les membres de la famille arrivent ou repartent.

Une communication par la pensée:  De nouvelles façons de communiquer ne cessent d’apparaître, nous permettant de garder le contact avec nos proches. De nombreux utilisateurs de smartphones souhaiteraient disposer d’appareils portatifs leur permettant de communiquer avec les autres directement par la pensée et estiment que ce mode de communication sera commun d’ici 2020.

Des citoyens intelligents: Les villes intelligentes devraient se développer et l’on pourrait constater des changements de comportement des citoyens au quotidien. Mieux informés grâce à Internet, ils pourront prendre de meilleures décisions.

L’économie du partage: Les consommateurs sont prêts à louer leurs équipements de loisirs, des espaces inoccupés, un moyen pratique pour économiser de l’argent. 50% des propriétaires de smartphones sont intéressés par ce mode de partage.

Le portefeuille numérique: 48% des propriétaires de smartphones préféreraient utiliser leur téléphone pour acheter des marchandises et des services. Ils sont 8 sur 10 à penser que le smartphone remplacera le portefeuille d’ici 2020.

Les informations personnelles: Les mobinautes souhaitent conserver leurs informations pour eux. 47% d’entre eux veulent payer avec un smartphone sans que leurs informations ne soient révélées ou transmises et 56% veulent que leurs informations personnelles soient cryptées.

Vivre plus longtemps grâce au Cloud: Les propriétaires de smartphones voient dans le Cloud, le moyen de vivre dans de meilleures conditions et plus longtemps grâce aux nombreuses applications de santé ou de bien-être permettant de mieux vivre au quotidien.

Les robots domestiques : les propriétaires de smartphones sont favorables pour déléguer des tâches quotidiennes aux robots domestiques et 64% d’entre eux pensent que leur utilisation sera courante en 2020.

Les enfants au cœur du monde connecté: Les enfants souhaiteront se connecter de plus en plus et estimeront qu’ils doivent grandir avec les objets connectés.

« La tendance qu’ont les smartphones à s’intégrer de plus en plus dans notre vie quotidienne est tout simplement phénoménale, explique Michael Björn, directeur de la recherche à l’observatoire ConsumerLab d’Ericsson. Les consommateurs ne cessent de tester de nouvelles applications afin d’adopter celles qu’ils pensent être capables d’améliorer, enrichir, voire prolonger leur vie, et ce à un rythme tellement effréné qu’ils ne se rendent même pas compte que leurs comportements changent à vitesse grand V ».


Ailleurs sur le web


One Comment

  1. celas

    14 décembre 2014 at 18 h 27 min

    Quel ramassis de conneries ! Vous savez de quoi vous parlez ou bien?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *