3D XPoint : un nouveau type de mémoire informatique créé par Intel & Micron

3D XPoint : un nouveau type de mémoire informatique créé par Intel & Micron

Intel & Micron annoncent avoir mis au point une nouvelle technologie. Une mémoire informatique qui se situe entre la NAND et la DRAM baptisée 3D Xpoint.

Publié le 29 juillet 2015 - 9:20 par François Giraud

3D Xpoint : un nouveau type de mémoire informatique

Les groupes Intel et Micron viennent d’annoncer la mise au point d’un nouveau type de mémoire informatique : la 3D Xpoint. Une mémoire qui se positionne entre la DRAM et la NAND, annoncée plus rapide que cette dernière. Une mémoire qui modifie la cellule de stockage avec l’absence de transistor et le switch de la NAND.

Au niveau du switch, la 3D Xpoint permet de cibler certaines cellules sans en modifier la tension. On peut désormais écrire et lire des bits de données individuellement. Au niveau des performances, les deux groupes annoncent un gain 1000 fois supérieur à la mémoire NAND au niveau de la latence. Au niveau des performances de la DRAM, les deux entreprises annoncent une densité décuplée.

IMG0047916

Publicité

Intel & Micron indiquent dans leur communiqué que ce nouveau type de mémoire informatique a le potentiel de révolutionner n’importe quel appareil, application ou service qui bénéficie d’un accès rapide à de larges volumes de données. C’est le premier nouveau type de mémoire depuis le lancement en 1989 des mémoires flash NAND, installées sur de nombreux smartphones et qu’il pourra être 1 000 fois plus rapide que ces dernières.

Mark Adams, PDG de Micron a indiqué que « l’un des plus grands obstacles dans l’informatique moderne est le temps qu’il faut au processeur pour accéder aux données dans des espaces de stockage à long terme. Cette nouvelle catégorie de mémoire non volatile est une technologie permettant d’accéder rapidement à des de gros volumes de données ». Au démarrage, nos ordinateurs doivent récupérer, traiter et stocker de nombreuses données pour permettre de lancer diverses applications du système. Avec la 3D Xpoint, la mémoire pourra stocker l’ensemble de ces informations et le processeur pourra y avoir accès tout le temps et tout de suite, d’où un gain de temps et de performances.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *