4G LTE Advanced: Orange va tester le très haut débit à 300 Mbits/s à Bordeaux

4G LTE Advanced: Orange va tester le très haut débit à 300 Mbits/s à Bordeaux

La 4G devrait évoluer prochainement vers une technologie appelée LTE Advanced, une forme évoluée de la 4G actuelle permettant d’obtenir des débits théoriques maximums de 300 Mbits/ seconde. L’ARCEP vient d’autoriser l’opérateur Orange à tester cette évolution dans la ville de Bordeaux

Publié le 21 février 2014 - 11:15 par François Giraud

L’ARCEP, le régulateur des Télécoms vient de donner l’autorisation à l’opérateur historique Orange de tester le très haut débit mobile appelé LTE Advanced, qui est une évolution du réseau 4G mobile actuel. Cette nouvelle technologie permettra d’atteindre des débits maxima théoriques de 300 Mbits/ seconde. Orange a choisi de tester cette nouvelle technologie dans un milieu urbain dense et ce sera dans la ville de Bordeaux que le LTE Advanced sera expérimenté. L’objectif de cette expérimentation sera de tester le fonctionnement du réseau en utilisant cette technologie, y compris en situation de mobilité et d’identifier les bénéfices possibles sur les futurs services offerts aux clients.

Des débits pouvant atteindre 300 Mbits/ seconde

Cette expérimentation permettra à l’aide d’un canal 2 x 20 MHz situé dans la bande 2,6 GHz et d’un canal dans la bande 3,5 GHz de proposer des débits théoriques maximums de 300 Mbits/s, soit une vitesse deux fois plus rapide que celle proposée actuellement. Cette expérimentation est la première de ce type autorisée en France. D’une manière générale, l’Arcep se déclare favorable à toute demande d’expérimentation destinée à favoriser et à accélérer le développement du très haut débit mobile en France. Dans le monde, d’autres essais ont confirmé le potentiel de la norme LTE Advanced. Au Japon, l’opérateur NTT DoCoMo a obtenu des débits de 1 Gbit/seconde en réception et de 200 Mbit/seconde en émission en condition de tests en laboratoire. Les expérimentations sont donc lancées mais il faut savoir qu’il faudra se procurer un nouveau smartphone supportant ce réseau LTE Advanced lorsque ce dernier sera proposé sur le marché.

Advertisements

Ailleurs sur le web