Pour 65% des Français, le réseau mobile 4G rime avec mobilité et rapidité

Selon l’étude  sur l’usage des mobiles 2015, baptisée  » A Games of Phones » et publiée par l’Observatoire Deloitte, 65% des Français privilégient le réseau mobile haut débit pour accéder à la Toile notamment lors de déplacements. La même proportion indique que la 4G est bien plus rapide que les réseaux 3G et 2G. Seuls 4% trouvent la 4G plus lente et 18% estime qu’elle ne change rien.

59% des Français qui disposent de la 4G lisent leurs emails depuis leurs smartphones contre 47% pour ceux qui ne disposent que de la 3G ou de la 2G. Les Français qui disposent de la 4G sont également 42% à aller sur les versions mobiles des réseaux sociaux. On observe que ce moyen de se connecter est de plus en plus privilégié, notamment lors de déplacements. Ceux qui ne disposent pas de la 4G se connecteront au réseau Wi-Fi, qui reste majoritairement utilisé. L’an dernier, 48% des Français se connectaient via le réseau Wi-Fi. Ils sont 59% aujourd’hui à le privilégier, depuis leurs smartphones.

4G_LTE

Autant la connexion 4G est davantage utilisée lors de déplacements, le Wi-Fi quant à lui est privilégié  à domicile. 78% des Français qui disposent d’un smartphone se connectent depuis leur domicile à Internet via le Wi-Fi, contre 33% à l’extérieur. Pour les connexions depuis une tablette, ce sont 94% qui se connectent depuis chez eux contre 27% hors de la maison.

76% des Français ont accès à un ordinateur portable

Lorsque l’on regarde l’ensemble des objets connectés utilisés par les Français, on peut constater qu’ils envahissent notre quotidien. 76% des Français ont accès à un ordinateur portable. 70% se servent d’un smartphone au quotidien, 53% d’une tablette et 9% d’une liseuse. Le développement des objets connectés suscite l’intérêt des Français, transforme et anime le quotidien. Ils sont 18% à disposer d’une console de jeu à domicile, 14% d’une Smart TV (télévision connectée), 8% de haut-parleurs sans fil et des montres connectées, et entre 1 et 4% à être équipés d’autres objets connectés comme des traqueurs ou des systèmes embarqués à bord des voitures.

lapple-watch-debarque-dans-7-pays-dont-la-suisse-600x345

Objets connectés : des difficultés à les contrôler malgré des intentions d’acheter

8% des Français sont susceptibles d’acheter une montre connectée dans les 12 prochains mois et 6 % un traqueur pour la pratique sportive. Les achats de Noël pourraient pourrait accentuer cet engouement. Les autres types d’appareils ne dépassent pas les 5 % d’intention d’achat. On remarque que les Français qui ont acheté des objets connectés s’en servent rarement. Pour les thermostats intelligents, comme ceux du groupe Nest qui sont pilotés à l’aide d’une application, sur 1% des acheteurs, 71% d’entre eux ne s’en servent pas, et seulement 8% l’utilise au quotidien. Au niveau de l’activité sportive, 16% utilisent leurs smartphones dont 3% tous les jours. Du chemin reste également à faire au niveau de la voiture connectée, plébiscitée par seulement 1% des Français.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here