Stabilisateur vidéo Movi M10 : de la révolution dans l'air

Stabilisateur vidéo Movi M10 : de la révolution dans l’air

Voici un nouveau dispositif de stabilisation d’image pour la vidéo, le MōVI M10. Ce nouvel accessoire pourrait venir révolutionner l’ordre établi dans ce domaine et la suprématie Steadicam.

Publié le 8 avril 2013 - 9:35 par La rédaction

C’est l’apôtre de la vidéo sur reflex qui a popularisé la discipline avec le Canon EOS 5D Mark II qui met aujourd’hui en lumière l’efficacité assez bluffante de ce nouveau système de stabilisation vidéo, le MōVI M10. Tous les photographes qui se sont essayés à la vidéo sur reflex ont souffert principalement du même mal : un énorme problème de stabilisation qui se solde par des vidéos difficilement regardables. Si l’on peut tourner un film de cinéma avec n’importe quel reflex du marché, une des priorités sera d’en stabiliser l’image. Alors que Steadicam règne en maître sur le segment avec différents accessoires très professionnels comme d’autres beaucoup plus amateurs (cf le Merlin), des accessoires onéreux et qui demandent un apprentissage, MōVI arrive sur le marché avec le M10, un systèmes de stabilisation actif sur trois axes qui parait très séduisants. Il a été conçu par la société basés à Seattle Freely Systems et confié à Vincent Laforêt pour en faire une vidéo de démonstration très probante. Le MōVI M10 a vu le jour inspiré par l’expertise de l’entreprise en matière de stabilisation des appareils HDSLR sur les drones pour la photo et la vidéo aérienne comme les octocoptères. Ce dispositif est relativement compact par rapport à son degré d’efficacité, en tout cas ce que l’on en voit sur les vidéos de démonstration. Il pèse moins de 2 kg et permet, comme vous allez le voir dans la vidéo, de stabiliser complètement une caméra en mouvement, y compris quand l’opérateur descend des escaliers en courant !… D’après ce que l’on peut en voir, le MōVI M10 permet même de se passer des rails de travelling, les fameuses dolly, ainsi que des petites grues dans un grand nombre de cas.

Nous vous laissons donc en compagnie de Vincent Laforêt et de son Canon EOS-1D C équipé de son objectif Canon EF cinéma 24 mm T/1.5 dans une vidéo de démonstration qui va donner l’eau à la bouche à plus d’un vidéaste…

 

Advertisements

Ailleurs sur le web