5G : nouveau record pour Fujitsu avec une transmission sans fil à 56 Gbps

5G : nouveau record pour Fujitsu avec une transmission sans fil à 56 Gbps

Fujitsu et l’institut de technologie de Tokyo viennent de remporter un nouveau record mondial avec un débit de 56 Gbps en transmission sans fil.

Publié le 6 février 2016 - 9:47 par François Giraud

Fujitsu bat le record de la transmission sans fil avec 56 Gbps

Fujitsu en partenariat avec l’institut de technologie de Tokyo vient d’établir un nouveau record du monde en matière de transmission sans fil. Le groupe nippon vient d’établir une connexion à un débit de 56 Gbps. Le Wi-Fi en 5G devrait arriver à l’horizon 2020 et divers groupes testent actuellement des débits pour parvenir à transmettre des données le plus rapidement possible. De son côté, Fujitsu vient de pulvériser le record de Samsung réalisé en octobre 2014, qui atteignait déjà 7,552 Gbps, soit près de trente fois la vitesse théorique de la 4G LTE.

La technologie 5G sera présente en 2020, à quoi servira-t-elle ?

Télécharger un film en moins de 5 secondes sur son téléphone mobile sera possible à l’horizon 2020 grâce à la 5G. Les experts des télécommunications en sont convaincus. La technologie 5G sera une ère nouvelle dans le paysage des télécommunications. Elle devra intégrer de nombreux terminaux mobiles, tablettes, ordinateurs entre autres, on parle de plus de 50 milliards d’objets connectés en 2020.

5G

Publicité

La 5G, une technologie convoitée par de nombreux groupes

Ericsson est le leader d’un projet appelé Metis, qui regroupe 29 acteurs mondiaux des télécoms et qui dispose d’un budget de 27 millions d’euros. La Commission Européenne participe au financement du projet Métis et a financé 50 millions d’euros en 2013 pour le développement de la 5G. Le Chinois Huawei s’est également positionné sur ce projet Metis, même si à l’origine, c’est un projet Européen. Le groupe a annoncé vouloir investir 600 millions de dollars d’ici à 2018 pour la recherche et le développement de cette nouvelle technologie.

Un débit de transmission de 56 Gbps réalisé dans des conditions bien particulières

Hormis ce record de 56 Gbps, Fujitsu et l’institut de technologie de Tokyo ont pour objectif de proposer un débit constant de 6 Gbps d’ici l’année prochaine, soit près de quarante fois la vitesse théorique de la 4G LTE à 150 Mpbs. Rappelons que le record établit a été réalisé dans des conditions de tests idéales, en intérieur sur une distance de 10 centimètres seulement. Pour arriver à réaliser son record, Fujitsu a créé un circuit qui permet de transmettre des signaux à très haute vitesse, par le biais d’une gamme d’ondes radio avec des fréquences qui se situent entre 72 et 100 GHz.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *