Orange a fait l’objet d’un piratage de ses serveurs le 16 janvier 2014. Par le biais de la page de son espace client « orange.fr » sous la rubrique ‘Mon Compte », des données personnelles ont été piratées. 800 000 clients de l’opérateur ont été les victimes de cette intrusion. Les données dérobées concernent l’identité des clients (noms, prénoms, emails et adresses) des 800 000 victimes, selon un porte-parole d’Orange. Les mots de passe n’ont cependant pas été volés.

3% des abonnés Orange concernés par ce piratage de masse

Les pirates peuvent, à partir des donnes dérobées constituer une base de données et se servir des informations pour usurper l’identité des clients. 3% des abonnés Orange sont donc concernés par ce piratage de masse. Ils devraient recevoir un email d’alerte afin de les informer des risques et dommages causés. Les données volées peuvent permettre d’effectuer des attaques de « phishing » qui est une technique de piratage qui recueille des informations privées telles que des mots de passe ou des codes d’accès par le biais d’envois d’e-mails censés être envoyés par des banques ou des opérateurs. Orange a dépêché des équipes pour mettre fin à ce piratage et a déposé plainte.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here