955 millions d'euros d'augmentation de capital pour Alcatel-Lucent

955 millions d’euros d’augmentation de capital pour Alcatel-Lucent

Le groupe Alcatel-Lucent annonce ce lundi 4 novembre 2013 l’augmentation de son capital de 955 millions d’euros afin de réduire sa dette ce qui a un impact direct sur son action qui chute de plus de 6%.

Publié le 4 novembre 2013 - 11:37 par La rédaction

Alcatel-Lucent vient d’annoncer le lancement d’une augmentation de capital à hauteur de 955 millions d’euros afin de réduire sa dette. Cette action qui s’inscrit dans le cadre de transformation du groupe pénalise son action en Bourse qui chute de plus de 6%. Alcatel-Lucent annonce un projet d’émission d’obligations de type « high yield » d’un montant de 555 millions d’euros et un contrat syndiqué de 500 millions d’euros. Le groupe indique dans un communiqué que le produit de ces opérations financières sera utilisé par la société pour continuer à allonger la maturité de la dette et pour réduire son endettement comme cela a été présenté dans le cadre du plan Shift par Michel Combes afin de permettre davantage de flexibilité financière au groupe.

L’annonce a un impact direct sur l’action du groupe qui perd 7,3%

Suite à cette annonce, l’action a chuté de 7,3% à 2,75 euros. Avec cette augmentation de capital, chaque actionnaire recevra un droit préférentiel de souscription, proportionnellement au nombre d’actions qu’il détient, à raison de 8 actions nouvelles pour 41 actions existantes, et au prix de 2,10 euros. La période de souscription des nouvelles actions débutera le 19 novembre 2013 et se terminera le 29 novembre inclus. En Bourse, le titre Alcatel-Lucent chutait dans la matinée de 6,5% à 2,77 euros. Alactel Lucent voit son chiffre d’affaires progresser au troisième trimestre à 3,7 milliards d’euros, soit une progression de 7% malgré une perte nette de 200 millions d’euros. cette perte est relative car elle se situait à 366 millions d’euros un an auparavant à la même période. Sur la perte de 200 millions d’euros pour ce dernier trimestre, on notera que 117 millions d’euros sont dus à des charges de restructuration.

Advertisements

Ailleurs sur le web