A partir de janvier 2014 le Chrome Web Store devra héberger les extensions de Google

A partir de janvier 2014 le Chrome Web Store devra héberger les extensions de Google

Google va bloquer les extensions Chrome diffusées hors de sa plateforme Windows à compter de janvier 2014 afin de renforcer la sécurité de son navigateur.

Publié le 8 novembre 2013 - 12:57 par La rédaction

A partir du mois de janvier 2014, si vous utilisez comme navigateur Google Chrome sous Windows, vous ne pourrez plus télécharger d’extensions ne provenant pas de la plateforme Chrome Web Store. Google vient de décider de cette mesure afin de renforcer la sécurité de son navigateur Google Chrome et éviter l’installation de logiciels malveillants à votre insu. Ainsi, les malwares et autres spyware qui recueillaient des informations sur les utilisateurs à leur insu pour les envoyer à des sociétés de profilage seront bloqués automatiquement. Google veut se placer comme un groupe qui se mobilise pour la sécurité de ses utilisateurs.

Google Chrome Web Store

Google Chrome Web Store

Au mois de novembre, le groupe annonçait la mise en place de systèmes de blocage des malwares et renforçait la protection des mots de passe enregistrés dans le navigateur. Prochainement ce seront les extensions qui seront filtrées automatiquement. Vous ne serez donc plus envahis par de nombreuses pages Internet qui s’ouvrent pendant que vous travaillez, plus d’altération de l’ergonomie de votre navigateur ni de modification de vos réglages initiaux. Google incite les développeurs à insérer leurs extensions dans le Chrome Web Store pour éviter qu’elles soient bloquées automatiquement à partir de début janvier 2014. Google Chrome représente 41,6% des parts de marché dans le monde et se place loin devant IE ou Firefox.  Les internautes peuvent personnaliser le fonctionnement de leur navigateur Chrome avec les extensions et les références issues du Chrome Web Store. Cependant, les extensions disponibles sur les sites non affiliés à Google seront bloquées. Les prochaines versions de Google Chrome bloqueront l’intégralité des extensions diffusées hors de sa plateforme.

Advertisements

Ailleurs sur le web