Accusé de racisme envers les Asiatiques, Snapchat retire un filtre en urgence de son application

Snapchat propose divers filtres à ses utilisateurs. Après avoir rendu disponible l’un d’entre eux à ses utilisateurs, le groupe a été obligé de le retirer au bout de 48 heures, sous le coup de nombreuses et vives critiques, notamment sur le site de microblogging Twitter. Ce filtre avait été proposé le 9 août dernier par l’application mobile de messagerie éphémère et a été considéré de raciste envers les Asiatiques.

snapcht-accuse-de-racisme-filtre-600

Le filtre en question était appliqué sur le visage des utilisateurs et laissait apparaître des traits qui ont été jugés de caricaturaux, stéréotypes et désobligeants. Le groupe aux 150 millions d’utilisateurs actifs chaque jours a indiqué que la fonction a été supprimée suite aux diverses remarques envoyées à ce sujet. Au mois d’avril, Snapchat avait déjà attiré les foudres des mobinautes en proposant un filtre « Bob Marley ». Le filtre Asiatique qui vient d’être retiré permettait d’ajouter aux selfies réalisés, des yeux bridés, un teint jaunâtre et des joues roses.

Snapchat a précisé que ce filtre n’avait rien de dégradant ni de raciste envers les Asiatiques et a expliqué à la presse américaine qu’il proposait une allusion à l’animation asiatique et ludique. Mais de nombreux utilisateurs restaient indignés sur Twitter et les explications fournies par Snapchat n’ont pas été suffisantes pour que le filtre reste en place sur l’application. Le groupe a été obligé de réagir rapidement et de supprimer purement et simplement ce filtre qui n’était pas du goût de nombreuses personnes. Rappelons que certains utilisateurs vont sur l’application de messagerie éphémère pour pouvoir utiliser les filtres qui sont proposés, représentent un réel intérêt et sont souvent améliorés. Ces derniers permettent de se grimer avant de réaliser une photographie puis de la partager avec ses contacts. Snapchat a donc été contraint de retirer le filtre incriminé, pour ne plus voir son application critiquée et éviter de perdre des utilisateurs.

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here