Alphabet enregistre de bons résultats au troisième trimestre 2016

Alphabet enregistre de bons résultats au troisième trimestre 2016

Alphabet, maison mère de Google, vient de publier ses résultats financiers pour le troisième trimestre 2016, en forte hausse, propulsés notamment par les revenus générés par publicité.

Publié le 28 octobre 2016 - 11:24 par François Giraud

Alphabet publie des résultats en hausse, poussés par la vidéo et la publicité sur Google

Alphabet, maison mère de Google vient de publier ses résultats trimestriels ce jeudi 27 octobre 2016. Des résultats en forte croissance dus à ses revenus publicitaires générés par la recherche sur mobile et la vidéo, comme l’a indiqué Ruth Porat, directrice financière du géant du Web. Sur la période de juillet à septembre 2016, le groupe enregistre un bénéfice net de 5 milliards de dollars, soit une hausse de 27 points par rapport à l’an dernier à la même période, des chiffres qui dépassent les attentes des analystes financiers.

alphabet-google-company-wedolovetech

Publicité

Un CA en hausse de 20% et des bénéfices nets qui augmentent de 27 points

Le chiffre d’affaires enregistré sur la période de juillet à septembre 2016 atteint 22,4 milliards de dollars, en hausse de 20 points. Le bénéfice par action s’établit à 9,06 dollars tandis que les analystes financiers tablaient sur 8,61 dollars par titre. Ces très bons résultats sont le fruit des revenus publicitaires générés par les nombreuses recherches effectuées sur son moteur, qui représentent 78% des recherches effectuées depuis un ordinateur et 95% des recherches depuis un terminal mobile. Le nombre de publicités sur lesquelles les internautes te les mobinautes ont cliqué a augmenté de 33% au cours de ce troisième trimestre, par rapport à la même période un an plus tôt. Sa plateforme vidéo YouTube est le principal vecteur de croissance des revenus publicitaires.

google-fuchsia-825x600

Les services dématérialisés en hausse de 39% sur la période

Les analystes prévoyaient une baisse du coût par clic de 4,8% et les résultats publiés montrent une diminution de -11% par rapport à l’an dernier à la même période. Cette baisse est le résultat des sommes payées par les annonceurs au niveau des publicités sur mobile. Alphabet enregistre cependant une forte progression de son chiffre d’affaires et de ses bénéfices nets, ce qui permet de compenser cette chute du coût par clic. Même si les revenus publicitaires représentent 88% du chiffre d’affaires réalisé, le géant du Web a décidé d’ouvrir de nouveaux services, par sécurité probablement, avec notamment le lancement de diverses offres Cloud, comme l’a précisé Sundar Pichai, CEO de Google. De gros investissements seront réalisés l’an prochain pour continuer à développer ses services dématérialisés.

Le Cloud a augmenté de 39 points sur le troisième trimestre 2016 par rapport à l’an dernier au même moment. YouTube permet également de générer de nombreux revenus publicitaires, avec le visionnage de vidéos plus longues mais également la possibilité de revoir les divers débats entre les politiques Hillary Clinton et Donald Trump, à l’occasion des élections américaines. Des vidéos qui ont été cinq fois plus regardées cette année par rapport aux anciennes campagnes présidentielles. Dans les échanges électroniques après la clôture de la Bourse de New York, l’action Alphabet grimpait à 824,85 dollars soit une hausse de +0,92 point.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *