LEIA collabore avec Altice pour développer un smartphone holographique

LEIA collabore avec Altice pour développer un smartphone holographique

La société californienne LEIA fabrique des écrans holographiques et vient de signer un partenariat stratégique avec Altice, maison mère de SFR pour proposer, dès l’an prochain, un premier smartphone holographique.

Publié le 24 mai 2016 - 14:44 par François Giraud

Un smartphone holographique devrait arriver l’an prochain ?

Altice, maison mère de SFR travaillerait en partenariat stratégique avec LEIA pour concevoir un smartphone équipé d’un écran holographique. Selon diverses sources, un smartphone capable de projeter des hologrammes pourrait être commercialisé dès l’an prochain.

leia3d-technology-1024x541

Publicité

Altice vient de signer un partenariat stratégique avec la société LEIA dans le but de concevoir et de commercialiser un smartphone holographique. La société californienne LEIA produit des écrans holographiques et propose de mettre son expérience au service d’Altice pour pouvoir proposer un smartphone équipé de la même technologie, qui pourrait être commercialisé dès la fin de l’année prochaine.Les images produites par le smartphone holographique seront projetées en trois dimensions, au-dessus de l’écran.

Dans un communiqué de presse commun indique que ce partenariat stratégique combine la plateforme technologique Holographic Reality de LEIA et l’écosystème de médias et contenus d’Altice pour fournir aux clients une nouvelle expérience numérique via le partage de selfies 3D, de vidéos holographiques, et de jeux interactifs. L’écran sera capable de projeter des hologrammes 3D en mouvement. Afin de concevoir ce nouveau smartphone, les ingénieurs d’Altice vont travailler en collaboration avec ceux de LEIA prochainement indiquent certaines rumeurs. Il devrait donc être possible de manipuler ds objets en 3D afin de les observer sous tous les angles grâce à cette nouvelle technologie.

Les ingénieurs travailleront probablement sur la capacité du smartphone à restituer des images 3D avec parallaxe et stéréoscopie, ce qui permettra de visualiser des hologrammes sans devoir s’équiper de lunettes spécifiques. On peut imaginer qu’une telle technologie permettra, un jour, de réaliser des vidéoconférences holographiques avec la caméra frontale du smartphone qui pourra mesurer la profondeur de champ et permettra de visualiser le visage de son interlocuteur sous différents angles.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *