Altice : Patrick Drahi vise l'opérateur néerlandais KPN pour se relancer

Altice : Patrick Drahi vise l’opérateur néerlandais KPN pour se relancer

Altice annonce une réorganisation juridique pour soulager la dette et prévoir de nouvelles acquisitions. Patrick Drahi et son bras droit Dexter Goei, ciblent l’opérateur néerlandais KPN.

Publié le 29 juin 2015 - 17:07 par François Giraud

Après le refus de Bouygues Telecom, Patrick Drahi et son bras droit ciblent KPN

Patrick Drahi, PDG de l’opérateur mobile Numericable-SFR avait fait une offre de rachat de l’opérateur Bouygues Telecom pour un montant de 10 milliards d’euros. Altice avait confirmé son offre de rachat du troisième opérateur mobile et attendait une réunion extraordinaire du conseil d’administration de Bouygues Telecom pour connaître la décision de ce dernier. Ce mardi 23 juin 2015 en fin de journée, le groupe Bouygues a refusé l’offre de rachat de l’opérateur Numericable-SFR.

Le bras droit de Patrick Drahi et directeur général du groupe, Dexter Goei, a indiqué ce vendredi 26 juin 2015 que sa société était intéressée pour faire l’acquisition de l’opérateur néerlandais KPN, un opérateur qui intéresse déjà d’autres grands groupes comme l’opérateur historique Orange. Dexter Goei a précisé au quotidien « De Telegraaf » que le rachat de KPN serait une bonne chose pour l’économie et les infrastructures néerlandaises. Il a cependant précisé qu’aucune négociation n’était en cours et qu’il n’était ni dans une attitude agressive, ni pressé de le racheter.

patrick-drahi-dexter-goei-600px

Publicité

Une restructuration mais pas de licenciements

Dans un second temps, Altice a annoncé une réorganisation de sa structure juridique et financière. Le groupe actuellement appelé Altice SA, détenu à 60% par Patrick Drahi vient d’annoncer une opération de rapprochement, ce vendredi, avec Altice NV, une nouvelle entité créé, qui aura son siège social à Amsterdam. L’objectif du PDG est d’effectuer une revalorisation financière pour soulager la dette et pouvoir prévoir de nouvelles acquisitions.

Altice NV absorbera Altice SA, actuellement enregistrée au Luxembourg

Actuellement, Altice SA est enregistrée au Luxembourg et la nouvelle structure créée, sous le nom Altice NV sera néerlandaise, un atout pour pouvoir racheter par la suite d’autres structures du pays, comme l’opérateur télécoms KPN, par exemple. Rappelons que le groupe Altice aime faire des acquisitions. Après le rachat de SFR pour 17,3 milliards d’euros, le groupe a fait l’acquisition de Suddenlink, un câblo-opérateur américain pour la somme de 9,1 milliards de dollars, puis vient de tenter de racheter Bouygues Telecom.

Une réorganisation pour soulager la dette et prévoir de nouvelles acquisitions

En se restructurant, le groupe Altice, qui a dépensé beaucoup d’argent dans ces rachats, veut épurer sa dette. La nouvelle entité qui sera créée aux Pays-Bas comportera l’ensemble des dettes et des actifs du groupe. Suite à cette création, le groupe disposera d’une solide capacité d’acquisition et permettra de renforcer sa position, en vue d’une nouvelle phase de croissance.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *