Amazon confronté au partenariat signé entre Google et Barnes & Noble

Amazon confronté au partenariat signé entre Google et Barnes & Noble

Afin de concurrencer Amazon, Google et la librairie Barnes & Noble ont décidé de s’unir et de proposer de livrer des ouvrages en 24 heures.

Publié le 10 août 2014 - 11:06 par François Giraud

Le géant du Web Google a décidé de collaborer avec le libraire américain Barnes & Noble pour proposer de livrer des ouvrages en une journée grâce à son service de livraison « Google Shopping Express« . Cette manœuvre stratégique dans un objectif commun: concurrencer Amazon. Google vient d’annoncer un partenariat avec le groupe américain de librairies. Depuis ce jeudi 7 août 2014, ce sont les habitants de Los Angeles, de New York et de San Francisco qui peuvent disposer de ce nouveau service. Il est ainsi possible de commander un ouvrage sur le catalogue du libraire Barnes & Noble et de le recevoir le jour même via un mode de livraison Express proposé par Google.

S’unir pour relier le numérique et le physique

Le PDG de Barnes & Noble, Michael P. Huseby a indiqué que l’objectif est de pouvoir relier le numérique et le physique. Avec ce service, qui est actuellement en phase de test, il sera prochainement possible de commander un ouvrage sur le catalogue en ligne des librairies américaines Barnes  & Noble et de le recevoir le jour même via le service rapide de livraison Google Shopping Express. Une collaboration ayant pour principal objectif de venir prendre des parts de marché au géant de la vente en ligne Amazon. Google livre déjà de nombreux habitants avec son service et grâce à divers partenariats signés avec de nombreux magasins. De son côté, Barnes & Noble dispose déjà de son service de commandes en ligne. En réunissant les deux groupes pour proposer ce service de livraison en 24 heures, Amazon, leader de la vente en ligne va trouver un concurrent de taille.Chez Jeff Bezos, la livraison est facturée 5,99 $  aux membres du service Prime et 9,98$ aux autres personnes. Google propose une livraison gratuite aux abonnés à son service et seulement 4,99$ aux autres, ce qui pourrait faire gagner des parts de marché à Google et au libraire face à Amazon, qui est… plus cher.

Advertisements

Ailleurs sur le web