Amazon enregistre une perte nette de 126 millions de dollars

Amazon enregistre une perte nette de 126 millions de dollars

Amazon, le géant de la distribution en ligne vient d’annoncer ses résultats ce jeudi 24 juillet pour le deuxième trimestre fiscal de l’année 2014. Malgré un chiffre d’affaires en hausse de 23%, on observe une perte nette de 126 millions de dollars. Les réactions des analystes financiers ne se sont pas fait attendre.

Publié le 28 juillet 2014 - 15:10 par François Giraud

Amazon vient d’annoncer ce jeudi 24 juillet 2014 les résultats de son deuxième trimestre fiscal de l’année 2014. On observe une hausse des ventes et un chiffre d’affaires en progression de 23% par rapport à l’année précédente à la même période qui s’établit à 19,34 milliards de dollars mais une perte nette de 126 millions de dollars, ce qui représente 27 centimes par action. Une perte qui inquiète le groupe et les analystes financiers car l’an dernier, les chiffres annonçaient une perte de seulement 7 millions de dollars soit 2 centimes par action. Les analystes avaient fait une estimation de 15 centimes de perte par action, mais pas de 27 centimes.

Amazon compte plus d’employés que Microsoft

Amazon se défend de cette situation en indiquant investir considérablement et qu’il doit payer beaucoup de choses et précise aux analystes financiers qu’il serait plus intéressant d’analyser les chiffres sur le long terme plutôt que chaque trimestre. Le montant des investissements réalisés en 2013 s’élevait à près de 5 milliards de dollars. Les charges salariales sont plus importantes cette année, avec 8 000 personnes embauchées en plus, ce qui porte le géant de la distribution en ligne à 132 600 personnes contre 124 600 l’an dernier. Après l’annonce des résultats par Amazon, les répercussions au niveau de la Bourse ne se sont pas fait attendre. A la clôture de la séance officielle à Wall Street, l’action Amazon chutait à 334,68 dollars à 20h45 ce jeudi soir soit une baisse de 6,67%. Thomas Szkutak, directeur financier d’Amazon indiquait ce jeudi lors d’une conférence que « les services Internet d’Amazon sont engagés dans une guerre de prix avec Google et ses autres concurrents du Websix nouveaux entrepôts viennent d’ouvrir, et le groupe va encore dépenser 100 millions de dollars dans de nouveaux contenus pour impulser ses téléphones et Kindles ». Au niveau des autres chiffres, Amazon compte 200 millions de clients à travers la planète et un montant de capitalisation boursière de 165 milliards de dollars, ce qui le place devant eBay avec 66,07 milliards de dollars et derrière IBM avec 197 milliards de dollars. A titre de comparaison, Google se situe à 407 milliards de dollars et Apple à 581 milliards de dollars.

Advertisements

Ailleurs sur le web