Flash également banni d’Amazon

Il y a quelques semaines à peine, Facebook et Firefox tournaient le dos au plugin Flash, tout comme Apple il y a quelques années déjà, avec la prise de position très claire de Steve Jobs à son sujet en 2010, et l’absence de Flash (toujours d’actualité) sur les iPhone et iPad. En effet, à l’instar d’Internet Explorer, Adobe Flash traine depuis quelques années déjà une bien mauvaise réputation : trop gourmand en ressources, vulnérable aux attaques…

Firefox-Flash

Bientôt, ce sera au tour d’un autre géant américain, Amazon, de se passer du plugin Flash. En effet, Amazon a d’ores et déjà inscrit dans son guide technique : « Au 1er septembre, Amazon n’acceptera plus les publicités au format Flash sur Amazon.com, ainsi que sur les sites liés. » Pour le géant du commerce en ligne, ce choix est motivé notamment par les changements au sein de navigateurs phares comme Chrome, Firefox ou Safari qui limitent l’accès à Flash.

En effet, depuis peu, Google Chrome met automatiquement en pause certains contenus Flash jugés « peu importants« , afin d’optimiser les performances du navigateur d’une part, mais aussi allonger la durée de vie de la batterie. Ce sont notamment les publicités qui sont touchés par cette gestion intelligente de Google Chrome. Autant dire que les jours de Flash semblent plus que jamais comptés…

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here