Amazon ne veut plus vendre certains produits Google et Apple aux USA

Amazon ne veut plus vendre certains produits Google et Apple aux USA

Jeff Bezos, PDG d’Amazon, vient de décider de ne plus vendre aux USA le Nexus Player et le Chromecast de Google et l’Apple TV, trois produits concurrents de son Fire TV.

Publié le 2 octobre 2015 - 15:52 par François Giraud

Amazon évoque un problème d’incompatibilité avec son service de vidéo en streaming

En raison d’une incompatibilité avec son service de vidéo en streaming, Amazon, le groupe de Jeff Bezos vient d’indiquer à ses revendeurs par la voie d’un communiqué, qu’il ne vendrait plus aux Etats-Unis trois produits concurrents de son Fire TV : le Nexus Player et le Chromecast de Google mais également l’Apple TV.

Le site d’e-commerce Amazon vient de décider de ne plus vendre aux Etats-Unis, à compter du 29 octobre prochain, les produits concurrents de son Fire TV, provenant des groupes Apple et Google. Trois produits sont concernés par cette décision. Le premier est l’Apple TV, le décodeur multimédia de la marque à la Pomme. le deuxième est le Nexus Player, un boîtier sous Android TV permettant de transformer ce dernier en une console de jeux et le troisième est le Chromecast de Google, le dongle HDMI pour la vidéo et le périphérique Audio proposé par le géant du Web qui permet de steamer des contenus provenant d’un terminal portable sur un téléviseur.

Fire TV 4K Amazon

Publicité

Cette décision a été annoncé via un communiqué adressé à l’ensemble des revendeurs présents sur le marketplace d’Amazon, à laquelle ils devront répondre favorablement sans quoi, ils ne pourront plus proposer de produits sur le site en ligne. Cette décision prendra effet à compter du 29 octobre prochain d’après le courriel envoyé par Amazon, un email récupéré par Bloomberg. Pour éviter de devoir se justifier, Amazon a évoqué un problème d’incompatibilité entre son service de streaming Prime Video et les trois plateformes incriminées.

Seules quelques plateformes pourront être vendues dont la Fire TV

Amazon demande aux revendeurs présents au sein de son marketplace de promouvoir des produits estampillés Amazon, compatible, comme le Fire TV, le décodeur Roku, la Xbox One ou encore la Playstation 4. Cette décision est surtout une action stratégique visant à évincer toute concurrence pour pouvoir vendre ses propres services.

S’assurer d’avoir toujours plus d’abonnés

En voulant développer les ventes de son Fire Stick, un produit qui rentre directement en concurrence du Chromecast de Google, le groupe de Jeff Bezos a préféré demander aux revendeurs de ne plus proposer les clés connectées du géant du Web. De plus, en proposant uniquement des plateformes compatibles avec son service Prime Video, Amazon assure ses arrières et pourra toujours faire augmenter son nombre d’abonnés à ses offres de streaming.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *