Sous le coup de vives réactions, Amazon réintégrera finalement le chiffrement de Fire OS

A l’occasion de la dernière mise à jour de ses tablettes Fire et de son OS en version 5, Amazon avait retiré le chiffrement des données. Ainsi, le groupe avait retiré le support d’une fonction de sécurité de ses tablettes Fire et de son smartphone, permettant la création d’une « backdoor » au sein de ses terminaux. Le chiffrement des données était retiré car Amazon estimait que certaines fonctions de son OS n’étaient pas utilisées.

Mais depuis que la marque à la Pomme a lancé une bataille sans merci contre le FBI et refuse de céder à l’ouverture de portes dérobées au sein des iPhone, Amazon, ayant retiré le chiffrement des données, a essuyé de vives réactions et de nombreuses critiques de la part des médias américains dans la nuit du 3 au 4 mars dernier. A tel point, que le groupe de Jeff Bezos a décidé de faire machine arrière et de réintégrer le chiffrement des données au sein de ses produits avec la prochaine mise à jour de sa plateforme, qui interviendra au printemps prochain.

amazon-kindle-fire-10-evleaks

De plus, le géant du e-commerce appuyait les décisions de Tim Cook, avec l’aide d’autres entreprises high-tech dans le bras de fer qui oppose Apple au FBI. Il était donc étonnant qu’Amazon retire le chiffrement et joue un double jeu en se rangeant du côté d’Apple. Amazon est donc revenu sur ses décisions et a indiqué que le chiffrement serait réintégré au sein de Fire OS lors de la prochaine mise à jour. Amazon avait retiré le cryptage des données évoquant la non-utilisation de cette fonction par les propriétaires de ses terminaux. Le groupe avait donc retiré cette fonction de sécurité avec la mise à jour vers Fire OS 5.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here