Après Apple et Samsung, Google lance Android Pay aux USA

Google vient de lancer officiellement sa solution de paiement sans contact, aux Etats-Unis, ce jeudi 10 septembre 2015. Annoncé lors de sa Google I/O, le géant américain du Web a dévoilé une toute nouvelle solution de paiement sans contact, baptisée Android Pay. Le marché américain est une priorité pour Google. eMarketer annonce des prévisions de 118 milliards de dollars de paiements mobiles réalisés en 2018.

Le système Android Pay est d’ores et déjà installé par divers opérateurs américains, à l’image d’AT&T, Verizon ou encore T-Mobile, et Google annonce pas moins d’un million de points de vente compatibles Android Pay sur le territoire américain. Le système de paiement sans contact est compatible avec les quatre réseaux de cartes de crédit Americain Express, MasterCard, Visa et Discover. Pali Bhat, responsable produit au sein de Google indique sur le blog officiel du groupe que le déploiement sera progressif dans les prochains jours et de nouvelles fonctionnalités verront le jour prochainement.

paiement mobile VISA

Remplacer Google Wallet & concurrencer Apple et Samsung

Android Pay a pour objectif de remplacer Google Wallet, un système de paiement mobile lancé en 2011 aux USA. Ce dernier ne sert actuellement qu’à transférer de l’argent entre utilisateurs ou vers un établissement financier. Il n’a plus vocation à permettre le règlement de divers achats. Avec Android Pay, Google veut se positionner face à la concurrence, notamment face à Apple et sa solution de paiement mobile Apple Pay qui fonctionne depuis le mois d’octobre dernier, mais aussi face au géant sud-coréen Samsung qui devrait lancer Samsung Pay le 28 septembre prochain.

Comment bénéficier d’Android Pay ?

Pour bénéficier de la solution de paiement sans contact Android Pay de Google, il est nécessaire de disposer d’un smartphone compatible, équipé d’une puce NFC (Near Field Communication) et de l’OS mobile Android à partir de la version KitKat 4.4, et … se trouver aux Etats-Unis. Les transactions seront sécurisées et le numéro de la carte de crédit utilisée ne sera jamais transmis. Un système de jeton à usage unique sera employé pour valider les paiements réalisés. Tandis qu’Apple Pay devrait être lancé en Europe cette année, Google n’a pas dévoilé le déploiement de sa solution de paiement sans contact en dehors des frontières américaines.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here