Anonabox : un routeur qui garantit l'anonymat le plus complet

Anonabox : un routeur qui garantit l’anonymat le plus complet

Le petit routeur Anonabox, sous Tor, promet l’anonymat le plus complet sur le web, pour seulement 45 dollars.

Publié le 15 octobre 2014 - 12:01 par Stéphane Ficca

L’Anonabox cartonne sur KickStarter

Basé sur Linux, le petit routeur Anonabox mis au point par un informaticien américain semble susciter un engouement assez spectaculaire sur KickStarter. En effet, le projet, dont le seuil minimal a été fixé à 7 500 dollars, a d’ores et déjà récolté plus de 480 000 dollars. Un énorme succès pour ce petit routeur sous Tor, simple d’utilisation, et qui permet de chiffrer le trafic réseau pour assurer l’anonymat le plus complet sur le web.

Anonabox

Publicité

Un fonctionnement extrêmement simple, basé sur le logiciel Tor, mais inutile ici de télécharger le fameux « Tor Browser Bundle », puisque l’Anonabox se charge d’utiliser Tor pour des programmes habituellement complexes à configurer, comme Skype ou encore Safari. L’autre particularité de l’Anonabox, c’est son coût, très réduit, puisqu’il sera proposé à seulement 45 dollars. D’autres routeurs du même genre existent déjà, mais ils sont souvent plus chers, moins pratiques à utiliser, et surtout moins compacts.

Anonabox-2

En effet, l’Anonabox affiche des dimensions impressionnantes, avec seulement 6 x 4 x 1,2 cm ! Il peut ainsi être aisément glissé dans une poche et peut être utilisé en toute discrétion. Un routeur compact et  aux bordures arrondies, si bien que son créateur, August Germar, assure qu’il est possible en cas d’urgence, de le dissimuler dans « un orifice corporel« . La classe à l’américaine, tout simplement.



Ailleurs sur le web


2 Comments

  1. Jean-Mouloud

    15 octobre 2014 at 12 h 52 min

    « ’Anonabox se charge d’utiliser Tor pour des programmes complexes à configurer, comme Skype, Firezilla ou encore Safari.  »
    Comment ça ? C’est pas clair du tout ce que vous racontez.
    Si tu te connectes sur l’Annabox qui elle-même passe tout sur Tor, peu importe quel soft tu utilises, ça passera par Tor.
    Annabox se tape complètement « des programmes complexes à configurer » et ne configure aucun d’entre eux. Ça balance ce que ça reçoit sur Tor et puis c’est tout…

    (D’ailleurs c’est quoi FiReZilla…)

    • Riuk

      15 octobre 2014 at 13 h 29 min

      C’est justement ce qui est (mal) expliqué, en fait il faut lire « pour des programmes habituellement complexes à configurer pour les utiliser sous TOR »

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *