En fait, ce sont toutes les applications de ce type qui sont aujourd’hui menacés. AppGratis met en effet en avant d’autres applications puisque le but est justement de vous en proposer une, exceptionnellement gratuite, chaque jour. Mais voilà, il est clairement stipulé dans les règles du jeu écrite par Apple qu’il est interdit de faire la promotion d’autres applications puisque dans ce cas-là, votre propre application pourrait semer la confusion avec le circuit de distribution officiel des application siOS et se substituer à l’AppStore. Devant l’émergence des applications de ce type, Apple a dû réagir dans un « mouvement d’humeur » franchement brutal et a purement et simplement évincé AppGratis de l’AppStore. L’avenir d’AppGratis est donc très incertain puisque son business model repose sur la mise en avant d’autres applications, chose interdite par Apple. Mais voilà, ce n’est pas nouveau… Apple avait laissé faire jusqu’alors, laissant prospérer cet écosystème parallèle de mise en avant des applications. AppGratis, c’est aujourd’hui 40 salariés, 10 millions d’utilisateurs sur la planète et une levée de fonds récente qui s’élève à pas moins de 10 millions d’euros auprès d’Iris Capital et Orange Publicis Fund… L’éditeur se défend aujourd’hui en justifiant sa présence sur l’AppStore par le tri exigeant qu’opère la société parmi les 700 000 applications présentes sur iOS.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here