Apple vient de déposer un brevet pour masquer les antennes des futurs iPhone

L »USPTO a publié un brevet la semaine dernière qui indique que le groupe de Tim Cook a développé l’an dernier un matériau composite au design très proche de l’aluminium brossé qui équipe les iPhone 6 et qui laisse passer les ondes cellulaires. Les futurs iPhone de la marque à la Pomme pourrait être équipés de ce matériau.

Lorsque l’on observe le dos d’un iPhone 6, on peut remarquer sous le capteur photo, une bande qui traverses le smartphone dans sa largeur. Cette dernière comporte les antennes du smartphone, mais celle-ci est en plastique, ce qui peut gêner certains acheteurs. La marque à la Pomme devrait donc intégrer au sein de son futur iPhone, des antennes à l’intérieur du nouveau matériau développé, à l’apparence de l’aluminium brossé.

Apple iPhone 6 capteur

Ce nouveau matériau pourrait également, selon diverses rumeurs, être utilisé au sein du trackpad des prochains MacBook afin de rendre les antennes de l’ordinateur invisibles. Une matière qui pourrait aussi se retrouvée au sein des prochains iPad du groupe. L’aluminium qui recouvre la façade arrière des iPhone 6 ne permet pas aux ondes cellulaires de passer, d’où l’utilité de ces bandes plastiques, jugées disgracieuses par certains acheteurs potentiels, car ces lignes tranchent avec l’aluminium brossé présent sur l’ensemble de la coque arrière de l’iPhone.

On devrait donc retrouver dans les prochains iPhone, des antennes quasiment invisibles ou beaucoup moins visibles qu’actuellement. Le brevet déposé il y a un peu plus d’un an par Apple auprès de l’USPTO et qui vient d’être publié la semaine dernière, décrit un matériau qui imite le métal anodisé, tout en étant capable de laisser passer les ondes cellulaires, mais rien ne montre que cette nouvelle matière a été développée ou être prête à être intégrée au sein des prochains produits de la marque à la Pomme.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here