Apple affirme avoir d’ores et déjà identifié l’origine du dysfonctionnement de la synchronisation Microsoft Exchange apparue sur la nouvelle version de son système d’exploitation mobile iOS 6.1 le mois dernier. C’est une nouvelle mise à jour qui viendra régler ce bug.
Pour rappel, immédiatement après la mise à disponibilité des utilisateurs d’iOS de la version 6.1 fin janvier, les administrateurs de systèmes sous Microsoft Exchange avaient immédiatement fait remonter un problème pour le moins gênant qui causait des connexions excessives à leur serveur. Les utilisateurs de terminaux iOS observaient une activité réseau supérieure à la moyenne et donc également une baisse de leur autonomie quand ils utilisent leur iPhone ou iPad sous iOS 6.1 avec Microsoft Exchange 2010 SP1 ou plus récent comme avec Microsoft Exchange Online. Ils eurent tôt fait de remonter le fil d’Ariane du bug jusqu’au code Apple utilisé pour synchroniser une boîte aux lettres Exchange ou le contenu des calendriers d’un terminal iOS. C’est sur sa page de support qu’Apple a fait l’annonce de l’identification de l’origine du problème, mais Cupertino ne donne pas de fenêtres temporelles pour la disponibilité de ce correctif sous la forme d’une mise à jour.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here