Apple : des résultats en hausse mais des prévisions qui déçoivent les analystes

Apple : des résultats en hausse mais des prévisions qui déçoivent les analystes

Malgré un bénéfice en hausse de près de +38% grâce aux ventes d’iPhone, le groupe Apple inquiète les analystes par rapport à ses prévisions.

Publié le 22 juillet 2015 - 15:36 par François Giraud

Apple : 47,5 millions d’iPhone vendus au cours du troisième trimestre

Apple affiche des résultats en hausse pour ce troisième trimestre, mais les analystes sont inquiets au regard des prévisions du groupe. Le titre chute en Bourse de 6,7 points à 121,99$ à la clôture à Wall Street. Tim Cook de son côté, se veut optimiste mais les analystes financiers sont déçus.

Apple enregistre un chiffre d’affaires trimestriel de 49,6 milliards de dollars, en progression de +33% et un bénéfice de 10,7 milliards de dollars. Les bénéfices résultant des ventes d’iPhone ont bondi de près de +38 points sur le trimestre (avril à juin 2015). Mais les bons résultats réalisés par la marque à la Pomme ne rassurent pas spécialement les analystes financiers, qui, de plus, sont insatisfaits des prévisions de la firme de Cupertino.

iPhone 6 & iPhone 6 Plus

Publicité

En effet, Apple a indiqué vouloir réaliser pour le prochain trimestre, qui a débuté début juillet 2015, un chiffre d’affaires compris entre 49 et 51 milliards de dollars. Une annonce qui déçoit les analystes, qui espéraient qu’Apple vise beaucoup plus haut. La firme a écoulé 47,5 millions d’unités au cours du trimestre et les analyses avaient misé sur plus de 50 millions d’iPhone vendus. C’est par exemple le cas de l’analyste Ming-Chi Kuo du cabinet KGI qui prévoyait que la marque à la Pomme aurait écoulé 54,2 millions d’iPhone, 8,8 millions d’iPad, 5,4 millions de Mac et 3,9 millions de montres connectées Apple Watch durant cet exercice clos à fin juin 2015.

Les analystes s’interrogent

Tim Cook est optimiste, tout comme son directeur financier, Lucas Masetri qui indique que le groupe termine ce troisième trimestre avec 202,8 milliards de liquidités en banque, dont 89% sont conservées à l’étranger. C’est la première fois que la barre des 200 milliards de dollars est dépassée. Au cours de ce trimestre clos à fin juin 2015, Apple a réalisé 63% de ses revenus grâce à l’iPhone, en peu en deçà des exercices précédents. Les analystes s’interrogent sur les perspectives du groupe pour arriver à vendre toujours plus d’iPhone sachant que le marché diminue (-13% entre 2014 et 2015).

Tim Cook reste très optimiste

Le groupe reste optimiste et indique qu’il a enregistré une croissance du nombre de smartphones écoulés par rapport au marché mondial. Tim Cook précise que le nombre de personnes ayant migré d’Android vers iOS n’a jamais été aussi important et seulement 27% des utilisateurs d’iPhone ont investi dans un iPhone 6 et 6 Plus, ce qui laisse des perspectives d’évolution importantes pour le CEO d’Apple. De plus, les ventes d’iPhone ont grimpé de 87% au sein de l’Empire du Milieu, un pays où le chiffre d’affaires réalisé dépasse désormais celui réalisé en Europe.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *