La suite bureautique iWork d’Apple est désormais ouverte à tout le monde

Il n’est désormais plus nécessaire de disposer d’un terminal Apple pour profiter de Pages, Keynote ou encore Numbers, les trois logiciels de la suite bureautique de la marque à la Pomme réunis au sein d’iWork. La suite bureautique d’Apple était devenue gratuite au même moment qu’OS X Mavericks et désormais, tout le monde peut bénéficier de ces logiciels via l’interface Web d’iCloud. Pour les utilisateurs qui ne disposent pas de compte iCloud ou de produits Apple, il faudra passer par la version bêta du site.

Google Docs et Office 365 devront désormais composer avec iWork

Les web apps d’Apple, réservées jusqu’à présent aux seuls utilisateurs de produits pommés seront désormais accessibles via les terminaux sous Windows, Linux, Chrome OS ou sous tablette Android. Sur la version bêta du site iCloud.com, il est désormais possible de créer un compte. Il suffit de fournir quelques informations personnelles ainsi que des données de sécurité et l’on accède directement à une page qui propose les logiciels d’iWork et la possibilité d’effectuer divers réglages. Cette version bêta ouverte à tous et gratuite n’est cependant pas comparable à celle que peuvent utiliser les personnes qui disposent d’un produit pommé.

iwork-francais-03-650x365

Une version bêta qui ne comprend pas toutes les fonctionnalités

Un compte classique, utilisé par une personne qui dispose d’un produit Apple, comporte d’autres applications qui ne seront pas disponibles aux utilisateurs sous Windows, comme Calendrier, Mail, Contacts, Notes, Rappels, ou la fonction Localiser. La capacité de stockage fournie gracieusement par Apple est d’1 Go contre 5 Go pour ceux qui disposent d’un compte iCloud complet, mais pourrait évoluer avec la version finale d’iWork for iCloud qui n’a pas encore été annoncée. Les documents qui seront créés pourront être téléchargés localement et partagés ou sauvegardés sur le compte iCloud.

iWork-pour-iCloud-beta

Numbers permet de générer des fichiers aux formats PDF, CSV ou Excel, Keynote permet de télécharger des fichiers en PDF ou PowerPoint et Pages peut générer des fichiers aux formats Pages, PDF ou Word. Apple veut concurrencer Microsoft et Google avec sa suite bureautique mais Google et la firme de Redmond disposent d’outils qui évoluent constamment et d’une offre intégrée. Il sera intéressant de regarder ce que la marque à la Pomme proposera lorsque sa suite bureautique utilisable sans iDevice (Mac, iPad, iPhone, …) sera proposée en version finale.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here