Apple devra payer une amende à Taïwan de 667 000 dollars

Apple devra payer une amende à Taïwan de 667 000 dollars

Pour avoir interféré dans la mise en place du prix de vente de ses produits à Taïwan, Apple, écope d’une amende de la part de la Fair Trade Commission (FTC) Taïwanaise de 20 millions de dollars taïwanais. Si Apple ne se conforme pas aux règles de la FTC, une seconde amende plus élevée pourrait être appliquée.

Publié le 26 décembre 2013 - 16:16 par La rédaction

Les autorités Taïwanaises viennent de condamner ce mercredi 25 décembre 2013 la marque à la Pomme à une amende de 20 millions de dollars Taïwanais soit 487 400 euros pour pratiques commerciales déloyales. Apple aurait mis son grain de sel dans le processus de fixation du prix des iPhone sur le territoire taïwanais, ce qui est considéré comme des pratiques commerciales déloyales et condamnable.

Apple pourrait recevoir une seconde amende de 50 millions de dollars Taïwanais

La Fair Trade Commission (FTC) qui est l’organisme de régulation des pratiques commerciales de l’île a notifié qu’une filiale d’Apple qui s’occupe des ventes à Taïwan avait interféré dans le mode de mise en place des prix de vente des iPhone auprès de trois opérateurs téléphoniques qui sont Far Eastone Telecommunication, Chunghwa Telecom et Taïwan Mobile. Les distributeurs taïwanais ne pouvaient pas fixer librement leurs prix. Les trois opérateurs cités ci-dessus ont été obligés de demander l’aval d’Apple au niveau des tarifs à appliquer, avant le lancement des iPhone. La marque à la Pomme aurait d’autant plus, réclamée des changements de prix. La FTC a publié un communique et indiqué: »Apple a privé les opérateurs télécoms de la liberté de décider des prix sur la base de leurs propres structures de coûts et du niveau concurrentiel du marché. Le groupe a violé la loi sur les pratiques commerciales loyales ». Apple écope d’une amende de 20 millions de dollars Taïwanais et doit se conformer à la décision de la FTC sous peine de se voir infliger une seconde amende qui pourrait atteindre la somme de 50 millions de dollars Taïwanais (1,2 million d’euros) supplémentaires. A noter qu’une enquête a été ouverte car la marque à la Pomme aurait fait état de cette pratique avec d’autres opérateurs. Cupertino n’a pas commenté la décision de la FTC.

Advertisements

Ailleurs sur le web