Sept brevets datant des années 90 concernant la technologie de radiomessagerie

Apple vient d’être condamné par la justice américaine à payer la somme de 23,6 millions de dollars pour avoir violé sept brevets de la société américaine Mobile Telecommunications Technologie LLC qui possède ces brevets touchant à la technologie de la radiomessagerie. Ces brevets dataient des années 90 et sont utilisés dans les iPhone, iPad, iPod touch et AirPort.

iphone ipad

 

23,6 millions de dollars d’amende pour Apple contre 237,2 demandés

Mobile Telecommunications Technologies LLC  réclamait la somme de 237,2 millions de dollars de dommages et intérêts mais le tribunal en a décidé autrement et condamné Apple à ne verser que 23,6 millions de dollars. L’entreprise américaine avait déposé plainte à l’encontre de la marque à la Pomme pour des brevets concernant un produit très développé à cette époque comme les « Pager ». Le jury fédéral a estimé qu’Apple violait, avec ses systèmes de messagerie les brevets en question sur iPhone, iPad, iPod touch et sur les produits AirPort.

Une entreprise qui traîne de nombreux groupes en justice

 

La société américaine Mobile Telecommunications Technologies LLC qui gère la propriété intellectuelle de SkyTel, un dispositif d’alerte médicale très utilisé dans les années 1990 aussi appelé téléavertisseur. La société américaine est une habituée des tribunaux et a déjà traîné devant la justice des groupes comme Amazon, AT&T, BlackBerry, LG Electronics, HTC, ZTE, Samsung ou encore Sprint Nextel. Cette fois, en déposant plainte contre Apple, elle n’a pas reçu les dommages et intérêts qu’elle demandait.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here