Apple : la marque "iPhone" n'est pas exclusive en Chine

Apple : la marque « iPhone » n’est pas exclusive en Chine

En Chine, Apple ne parvient pas à s’approprier l’exclusivité concernant la marque « iphone », et va devoir partager la scène avec… un maroquinier.

Publié le 4 mai 2016 - 14:17 par Stéphane Ficca

La marque « iphone » n’est pas exclusive à Apple en Chine

Mauvaise nouvelle pour le groupe américain Apple. En effet, selon un tribunal Chinois, Apple n’est plus l’unique société en grade de faire usage de la marque « iPhone », et cette dernière pourra également être utilisée librement (et légalement) par un groupe de… maroquinerie. En effet, en 2007, lors de l’annonce de l’iPhone, une société chinoise, Xintong Tiandi, a rapidement déposé le nom « iphone », pour déposer ce dernier en majuscules sur des sacs à mains ou encore des portefeuilles.

IPHONE

Publicité

Même si Apple est propriétaire de la marque iPhone depuis 2007, le smartphone signé Apple n’a été lancé qu’en 2009 en Chine. Ainsi, selon la cour, « le groupe Apple n’a pas pu démontrer que sa marque (iPhone) était déjà une marque célèbre largement connue du public avant que la propre marque de Xintong Tiandi ne soit déposée. » Evidemment, Apple a longtemps poursuivi le groupe chinois en justice, mais en vain, Apple ayant l’exclusivité pour la catégorie des produits électroniques, tandis que Xintong Tiandi l’utilise pour la catégorie « produits en cuir ». Une seule et même marque donc, mais de la part de deux sociétés différentes et pour deux types de produits bien distincts selon la justice chinoise.

Apple-iphone-SE-bis2

Le bon et le mauvaise iPhone ?

Ainsi, le maroquinier va pouvoir poursuivre sereinement son activité, en continuant d’apposer fièrement la mention « IPHONE » sur ses produits, tout comme Apple va pouvoir continuer à proposer ses smartphones. Même si la Chine reste un gigantesque marché pour Apple (le second après les Etats-Unis), le groupe doit face face à de nombreuses déconvenues, que ce soit au niveau de la contrefaçon, de la justice, ou encore de certaines restrictions, iTunes Movies et iBooks étant par exemple inaccessibles en Chine depuis quelques jours.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *