Apple embauche Angela Ahrendts et lui attribue un golden hello de 68 millions de dollars

Apple embauche Angela Ahrendts et lui attribue un golden hello de 68 millions de dollars

Angela Ahrendts, ancienne directrice générale de Burberry vient d’intégrer le groupe Apple pour prendre la direction des Apple Store et des ventes en ligne.

Publié le 6 mai 2014 - 14:43 par François Giraud

Angela Ahrendts vient d’intégrer le groupe Apple et prend la direction des Apple Store et des ventes en ligne. Cette ancienne directrice générale du groupe Britannique Burberry qui a fait carrière dans l’univers de la mode, a dirigé Burberry de 2006 à 2014. Elle vient tout juste d’être nommée vice-présidente sénior des Apple Store et des ventes en ligne à Cupertino, depuis le 1er mai 2014.

Pour intégrer Apple, Angela Ahrendts touche potentiellement le jackpot

La nouvelle directrice en charge des Apple Store et des ventes en ligne de la marque à la Pomme vient de percevoir un portefeuille d’actions qui est estimé à 68 millions de dollars. Ce montant colossal lui appartient potentiellement car elle devra rester quatre années au sein de la firme pour pouvoir percevoir la totalité des 113 334 actions qui lui ont été attribuées. L’action d’Apple se négociait à plus de 600$ la semaine dernière et se positionne aujourd’hui à 601,33 $ USD à 15h45. Le montant qu’elle percevra s’appelle un « Golden Hello », selon The Financial Times qui rapporte ces informations. Angela Ahrendts ne pourra pas revendre ses actions acquises il y a cinq jours, mais elle pourra tout de même se séparer de 26 % d’entre elles dès le mois de juin prochain pour un montant d’un peu plus de 10 millions de dollars. C’est toujours ça!

Un poste sur la sellette et une gestion complexe des réseaux

Le poste qu’occupe Angela Ahrendts depuis cinq jours est un poste compliqué à garder chez Apple à cause du gestion très complexe des réseaux. Son prédécesseur, John Browett en avait fait les frais, après six mois de présence. Il avait proposé un programme de réduction des coûts, estimé inadapté selon le CEO d’Apple. Cependant, la nouvelle directrice mise sur les marchés émergents, à commencer par la Chine, un positionnement qui plait à Tim Cook. Elle dirigera 400 boutiques Apple à travers la planète et les ventes en ligne de l’App Store. Elle aura pour mission de trouver les moyens pour faire regrimper les ventes qui ont baissé depuis deux ans dans les diverses boutiques physiques.

Advertisements

Ailleurs sur le web