Apple aurait racheté FoundationDB, éditeur de base de données

L’éditeur de base de données FoundationDB vient d’être racheté par la marque à la Pomme pour un montant resté confidentiel. FoundationDB est une start-up qui a levé 22,7 millions de dollars depuis sa création en 2009 et développe des bases de données SQL et NoSQL, qui permettent des écritures rapides à faible coût. C’est TechCrunch qui délivre ces informations, et des porte-parole d’Apple auraient confirmé cette acquisition.

Développer les projets Cloud plus rapidement

Cette acquisition pourrait permettre à Apple de développer ses projets dans le Cloud Computing et les services qui y sont rattachés plus rapidement. FoundationDB a développé un moteur qui permet de stocker des informations au sein de bases de données SQl et NoSQL. Cette base dispose des mêmes fonctions qu’un système standard, telles que les tolérances aux pannes et la conformité Atomicity Consistency Isolation Durability (ACID) utilisée dans les transactions.

foundation-db-logo

La solution proposée par FoundationDB permet de monter en charge et Apple serait intéressé par la technologie apportée par la start-up au sein des bases de données pour gérer les transactions croissantes auxquelles Apple doit faire face tous les jours sur ses diverses plateformes. La technologie de FoundationDB est bien adaptée aux bases de données massives en mode Cloud et pourrait permettre à Apple d’utiliser cette technologie au sein de produits réclamant des flux importants de données structurées ou non structurées, comme iMessage par exemple. Avec cette acquisition, la marque à la Pomme pourrait donc renforcer son infrastructure IT.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here