Après Apple, c'est Google qui va opérer un changement du mode de rémunération de ses développeurs d'applications

Après Apple, c’est Google qui va opérer un changement du mode de rémunération de ses développeurs d’applications

Une nouveauté va prochainement arriver au sein du Play Store. Les développeurs pourront proposer des abonnements à leurs applications et adopter un mode de rétribution de 85% pour le développeur et de 15% pour Google, qui reprend le dispositif proposé par son rival Apple, mais le géant du Web fera peut-être la différence.

Publié le 9 juin 2016 - 15:08 par François Giraud

Google va proposer un partage de revenus suivant le mode « 85%/15% » dès la première année de souscription

La firme de Mountain View va également adopter le dispositif de rétribution du montant des achats d’applications pour ses développeurs à l’image d’Apple. Mais à la différence de la marque à la Pomme, qui propose aux développeurs de percevoir 85% des revenus à compter de la seconde année de souscription, Google va rétribuer la part de 85% dès la première année, histoire de contrer le groupe de Tim Cook et de séduire ses développeurs. Lorsqu’un utilisateur télécharge une application, il faut savoir que Google prélève 30% du montant de l’application payante et le reste (70%) est offert au développeur. Dans quelques semaines, le mode de rémunération « 70/30 » va évoluer. Toutes les applications pourront faire l’objet d’un abonnement où 85% des revenus seront réservés aux développeurs et seulement 15% à la firme de Mountain View.

new-google-logo

Publicité

Google va adopter le même fonctionnement que la marque à la Pomme, avec 85% des rétributions pour les développeurs et 15% pour la firme de Mountain View, mais à la différence d’Apple, Google proposera ce mode de rémunération dès la première année, et non pas après une année de souscription à un abonnement payé par l’utilisateur. Un moyen de faire venir les développeurs vers le Play Store et de mieux les rémunérer que le groupe de Tim Cook, son grand rival. Google n’avait rien annoncé lors de ses derniers événements, ce qui laisse penser qu’il copie Apple pour proposer une meilleure solution. Selon Recode qui dévoile ces informations, Google testerait ce mode de rémunération avec une poignée de développeurs depuis un an et s’apprêterait à généraliser cette solution à l’ensemble des développeurs. Comme pour Apple, ils auront le choix de rester sur un système « 70/30 », ou de basculer vers un mode de rétribution « 85/15 ». Google n’aurait pas encore confirmé ces informations, relatées par Recode.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *