A quelques jours de sa disponibilité aux Etats-Unis, l’enceinte Apple HomePod livre quelques-unes de ses caractéristiques, et notamment son verrouillage avec l’écosystème iOS.

Apple-HomePod

Apple HomePod : une enceinte (déjà) trop verrouillée ?

On le sait depuis quelques jours maintenant, l’enceinte Apple HomePod sera disponible à la vente (aux Etats-Unis) à partir du 9 février prochain. Le tarif de cette enceinte connectée made in Apple est fixé à 349 dollars. Rappelons que l’appareil intègre évidemment une ribambelle de fonctionnalités, avec un woofer bien sûr, pas moins de sept tweeters, sans oublier la présence de six micros et d’une puce A8. En effet, HomePod se veut plus qu’une simple enceinte, et à l’instar d’une Amazon Echo, le modèle signé Apple disposera de sa propre intelligence artificielle, avec Siri.

Apple-HomePod

Aujourd’hui, on apprend que le modèle signé Apple ne supportera pleinement que les appareils de l’écosystème iOS. En effet, HomePod ne sera compatible qu’avec le protocole AirPlay, ce qui posera quelques difficultés aux utilisateurs Android, qui pensaient pouvoir streamer leur musique en toute simplicité. Du côté de chez Apple, on poursuit donc cette quête consistant à ne pas s’ouvrir (même un peu) aux autres écosystèmes, et cette enceinte HomePod sera ainsi fonctionnelle à 100% uniquement au sein d’un foyer 100% sous iOS.

Pour Apple, l’enceinte HomePod se veut avant tout une enceinte, contrairement à Home ou Echo qui mettent davantage l’accent sur le côté « intelligent » du produit. Apple promet donc une restitution audio digne de ce nom, mais fait une nouvelle fois preuve d’un verrouillage qui laisse plutôt perplexe.

En effet, les spécifications techniques de l’enceinte d’Apple permettent de constater que cette dernière sera compatible avec les services maison, comme Apple Music, Beats 1, les Podcasts, les applications via iTunes… Impossible donc d’utiliser l’enceinte pour lire des contenus via Spotify, Qobuz ou encore Google Play Music. Bien sûr, on pourra toujours passer par AirPlay, mais il aurait été intéressant de voir cette enceinte HomePod s’ouvrir un peu, plutôt que se contenter des services maison. Reste à savoir maintenant si cette enceinte HomePod parviendra à se faire une place aux côtés des modèles déjà existants. En France, l’enceinte d’Apple sera disponible au printemps.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here