Apple et iTunes : 75% du marché de la musique dématérialisée

Apple et iTunes : 75% du marché de la musique dématérialisée

Sur le marché de la distribution de la musique dématérialisée, iTunes représente 75 % du volume des ventes.

Publié le 23 juin 2013 - 18:58 par La rédaction

C’est l’analyste Horace Dediu qui l’avance : iTunes représenterait 75 % du marché de la musique dématérialisée. Le chiffre est impressionnant et laisse peu de place aux Challengers. Le modèle économique basé sur le simple achat sur iTunes reste donc au goût du jour avec une base d’utilisateurs forte de pas moins de 575 millions de clients qui dépensent en moyenne 12 dollars par an chacun. Le marché s’élève à près de 7 milliards de dollars, mais ne représente encore que 35% du volume de la musique enregistrée sur support physique. Le CD a la peau dure !

Si Apple et iTunes trustent 75% de la part du gâteau juteux de la musique dématérialisée, il ne reste plus que 25% du marché aux challengers que sont Spotify, Deezer, Amazon ou depuis peu, Google Play Music, le service de streaming musical annoncé par le géant du net, un nouveau service multiplateforme.

Apple n’est pas arrivé à une telle main mise sur le marché de la musique dématérialisée par hasard et c’est justement un petit bout de « hardware » qui lui a permis de gober le marché, qu’elle a créé elle-même puisqu’avant Apple et iTunes, qui parlait de musique dématérialisée et accessible en téléchargement légal ? C’est donc l’iPod puis l’iPhone et les tablettes qui ont servi à Apple de cheval de Troie auprès des utilisateurs. Dans un écosystème assez fermé, Apple a capté le consommateur et lu vend aussi bien des terminaux pour lire sa musique que la musique, et puis, avec moins de succès, la vidéo, les livres ou magazines. La recette ne fait pas mouche à tous les coups, mais pour ce qui est de la musique, le coup d’Apple aura été un coup de maître.

Sans renier son modèle économique, lors de la WWDC 2013, Apple a annoncé iTunes Radio. En savoir plus sur iTunes Radio.

 

Publicité

Ailleurs sur le web