La quantité d’or nécessaire à Apple pourrait faire grimper le prix du métal précieux ?

Certains experts se demandent si les quantités d’or nécessaires à la marque à la Pomme pour produire son Apple Watch Edition, le modèle le plus haut de gamme, pourraient faire grimper le cours du métal précieux. Les rumeurs sont actuellement en train de s’enflammer sur la toile. L’Apple Watch Edition, vendue à partir de 10 000 euros l’unité, devrait être produite à un million d’exemplaires par mois indiquait le Wall Street Journal début février 2015. Or pour produire une telle quantité d’Apple Watch Edition chaque mois, il serait nécessaire à Apple de disposer de 746 tonnes d’or par an, ce qui inquiète certains experts et séduit les investisseurs.

30% de la production annuelle en or pour l’Apple Watch ?

Le cabinet spécialisé GoldCore s’est penché sur la question et a dégainé sa calculatrice. Si Apple écoulait un million d’Apple Watch tous les mois, soit 12 millions de montres connectées par an, il serait nécessaire de disposer pour la marque à la Pomme de 2 onces d’or par montre. Sachant que deux onces d’or sont identiques à 62,2 grammes et que la montre serait produite tous les mois, il serait nécessaire à Apple de disposer de 746,4 tonnes d’or par an pour assurer sa production, ce qui représente 30% de la production annuelle mondiale du métal précieux. De ce fait, Apple deviendrait l’un des principaux acheteurs d’or au monde.

Apple-Watch-Gold

Revenons à la réalité !

En réalité, ces chiffres sont exagérés. Il est tout d’abord peu probable, indique de nombreux experts qu’Apple intègre deux onces d’or au sein de l’Apple Watch Edition. Ils évoquent plutôt le chiffre de 1 once d’or au maximum, soit 31,10 grammes par montre. La production est donc déjà divisée par deux. Le second facteur qui entre en jeu est le nombre d’unités produites par mois. Les chiffres ne sont pas du tout officiels et l’on ne parle actuellement que de rumeurs. Le WSJ avait indiqué qu’Apple produirait un million d’unités par mois. Il n’y a rien de confirmé par le groupe lui-même.

A titre de comparaison, les fabricants de montres de luxe suisses ont exporté 1,64 million d’unités en 2014 dans le monde. Là encore, on serait loin du million de montres connectées vendues chaque mois et des 30% de la production mondiale nécessaire à Apple. Le troisième facteur concerne Apple directement, qui pourrait très bien proposer un alliage, ce qui ferait encore baisser la quantité nécessaire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here