Apple : un droit de rétractation de 14 jours

Sans faire grand bruit, Apple a modifié son système lié au fameux « droit de rétractation » concernant sa boutique AppStore. En effet, si le géant américain se refusait (presque) systématiquement à rembourser les achats effectués par inadvertance sur l’AppStore, ce dernier a décidé d’assouplir un peu ses règles et se mettre en conformité avec la directive 2011/83/UE, permettant aux clients européens de bénéficier du précieux droit de rétractation de 14 jours concernant la vente à distance, sans même avoir à se justifier.

Ainsi, iTunes se pare d’un formulaire « Signaler un problème » (disponible à cette adresse), qui permet au client de demander le remboursement d’une application, à condition bien sûr de respecter un délai de 14 jours. Attention toutefois, Apple précise que ce droit de rétractation n’est pas valable si « le téléchargement a commencé suite à la demande et à l’acceptation de l’utilisateur« . En théorie, il n’est donc pas possible de demander le remboursement d’une application déjà téléchargée, ou dont le téléchargement a débuté. Après quelques essais, il nous a toutefois été possible de demander le remboursement d’un morceau musical, ainsi que d’une application. Reste à savoir si Apple va corriger cela à l’avenir, car les développeurs et artistes ne verraient pas d’un très bon oeil cette méthode du « satisfait ou remboursé sous 14 jours« .

ReportProblemApple

A noter que cette fonctionnalité ne concerne évidemment pas les contenus iTunes Match, Forfait Saison, Forfait iTunes, Forfait Multiple, sans oublier les cartes Cadeaux iTunes et Provisions.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here