Apple Music, le dernier retournement de situation ?

Le feuilleton Apple Music continue aujourd’hui, avec une nouvelle annonce de la part d’Apple, qui fait directement suite à la récente affaire qui a fait se confronter le géant américain à l’artiste Taylor Swift. En effet, alors qu’Apple avait décidé de ne pas rémunérer les artistes durant les trois mois d’essai de l’offre Music, Taylor Swift avait réussi a convaincre le groupe de revenir sur sa décision. Aujourd’hui, Apple annonce donc qu’il rémunèrera gracieusement les artistes à hauteur de 0,2 centime par chanson jouée.

Apple-Music-2

Ainsi, durant les trois mois d’essai d’Apple Music, chaque artiste recevra la coquette somme de 0,2 centime par chanson jouée. Selon certaines informations, il s’agit ni plus ni moins du minimum syndical, et Apple s’est aligné sur ses différents concurrents. A noter que ce montant est celui qui ira directement dans la poche de l’artiste. Rappelons également que 71 à 73% des revenus générés par les abonnements Apple Music seront ensuite reversés aux diverses majors, et ce sera alors aux maisons de disques de rémunérer leurs artistes à leur guise.

A noter pour conclure qu’Apple est finalement parvenu à signer divers artistes indépendants, comme Belle and Sebastian ou encore Queens of the Stone Age. Evidemment, Taylor Swift sera également de la partie, ce qui constitue un sérieux atout pour Apple, l’artiste étant totalement absente du service concurrent Spotify. Côté tarifs, Apple Music sera proposé à partir de 9,99 euros/mois à compter de la fin du mois.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here