Un dysfonctionnement pour Apple Music

Désormais fort de plus de 13 millions d’abonnés, le service Apple Music continue de chasser sur les traces du géant Spotify, qui continue de mener la danse sur le marché du streaming musical avec plus de 30 millions d’abonnés payants. Toutefois, la plateforme d’Apple est accusée aujourd’hui d’effacer parfois l’intégralité des fichiers musicaux stockés sur l’ordinateur de certains abonnés, qui ont vu l’intégralité de leur bibliothèque musicale partir en fumée.

applemusic-iphone6-600px

C’est la malheureuse expérience qu’a vécue James Pinkstone, abonné Apple Music et compositeur, qui stockait sur son ordinateur pas moins de 122 Go de fichiers musicaux, comprenant des MP3 bien connus, mais également quelques compositions personnelles. Ainsi, à son grand désarroi, l’utilisateur a pu constater la suppression de l’intégralité de ses fichiers musicaux par Apple Music, qui ont été transférés… sur les serveurs d’Apple !

Apple-Music-Android

Sur son blog, James Pinkstone explique : « Via mon abonnement à Apple Music, Apple supprime les fichiers de mon ordinateur. Quand je m’étais abonné, iTunes avait évalué mon énorme collection de MP3 et de fichiers WAV, l’avait scanné dans sa base de données pour des correspondances, et supprimé les fichiers originaux de mon disque dur. Si Apple Music trouve un morceau qu’il ne reconnaît pas, ce qui arrivait souvent dans mon cas, puisque je suis un compositeur freelance et que j’ai beaucoup de morceaux que j’ai composés moi-même, il les télécharge dans la base de données d’Apple, les supprime de mon disque dur et me les sert quand je veux les écouter, comme tous les autres fichiers qu’il a supprimés.

Un « souci » que certains expliquent davantage par une mauvaise manipulation de l’utilisateur, qu’un réel souci lié à Apple Music. En effet, ce serait iCloud Music Library qui serait en cause ici, et dont une option permet à Apple de transférer les fichiers musicaux stockés sur un ordinateur vers le Cloud. Une option mal perçue par certains, qui l’activent sans réellement en connaitre les conséquences directes.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here