Et Apple réinventa la Music ?

Hier, Apple tenait sa conférence WWDC 2015 au sein du Moscone Center de San Francisco, l’occasion pour le géant américain de dévoiler les nouveautés à venir, et notamment le système de paiement Apple Pay, mais aussi le nouveau système iOS 9 ou encore le très attendu Apple Music. Ce dernier a été l’objet du fameux « one more thing« , caractéristique des keynotes d’apple, une formule rendue célèbre par Steve Jobs. Point de nouvel iPhone ici en guise de surprise de dernière minute, mais bien Apple Music, le premier service de streaming musical de la société.

Apple Music Cloud

En effet, si Apple se pose incontestablement comme l’un des pionniers de la musique dématérialisée avec iTunes, le géant californien a pris son temps avant de réagir au lancement des services de streaming de Deezer ou de Spotify pour ne citer qu’eux. Cela sera réparé à compter du 30 juin prochain, date de disponibilité du nouveau Apple Music, qui sera intégré dans le nouvel iOS 8.4, disponible évidemment le même jour. A l’instar des services concurrents, Apple proposera trois mois de gratuité pour son application Music, après lesquels il conviendra de payer 9,99 euros/mois pour continuer à profiter du service.

Apple-Music

Apple-Music-2

Apple Music va ainsi permettre d’écouter librement les titres disponibles sur iTunes, sans oublier un service de radio avec notamment Beats One, une station animée par des artistes de renom, qui diffusera également des concerts. On retrouvera également Connect, un service qui permettra aux artistes d’entretenir une relation privilégiée avec leurs fans, en publiant divers éléments sur leur page. Un système de recommandations est également de la fête (For You), et se charge de proposer des morceaux susceptibles de plaire à l’utilisateur. A noter que des clips vidéos seront également de la partie.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here