Un nouveau campus pour Apple ouvrira ses portes à Londres en 2021

Apple va ouvrir un nouveau campus au sein de l’ex-centrale électrique au charbon Battersea, située à Londres sur la rive sud de la Tamise. Cette centrale électrique a fermé ses portes en 1983, puis est devenue un bâtiment historique londonien depuis 2007.  La Battersea Power Station est désormais un monument classé et la marque à la Pomme devrait y installer son QG dans quelques années selon diverses sources dont le groupe de Tim Cook lui-même, qui a confirmé son intention d’y installer son nouveau siège londonien.

battersea_power_station

Rappelons que la marque à la Pomme est actuellement en train de finaliser la construction de son nouveau QG à Cupertino, aux Etats-Unis, et vient de miser sur le Royaume-Uni pour y installer son siège londonien. Un campus de grande ampleur sera donc créé au sein de l’ex-centrale électrique Battersea Power Station, où l’ensemble des salariés situés sur l’île se retrouveront. Apple a choisi ce lieu emblématique de l’Angleterre, devenu classé au patrimoine historique, avec une architecture bien particulière.

La Battersea Power Station accueillera 1 400 salariés du groupe de Tim Cook en 2021 si le projet arrive à son terme en temps et en heure, qui prendront place dans cette ex-centrale érigée sur six étages et qui fait une surface de 46 000 m². Actuellement, les employés se partagent huit ensembles de bureaux situés dans la Capitale britannique. Racheté par un consortium malaisien en janvier 2013, le site de 16 hectares serait vendu à Apple qui lancerait un vaste projet de rénovation urbaine. Le groupe de Tim Cook, via un porte-parole a indiqué être impatient d’ouvrir le nouveau campus de Londres d’Apple. Apple va louer six étages du complexe et pourra accueillir jusqu’à 3 000 personnes. Le principal siège européen restera quant à lui à Cork, en Irlande.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here