Apple Pay représente 1% des paiements mobiles aux USA en novembre

Un petit succès pour la marque à la Pomme. Sur l’ensemble des solutions de paiements numériques réalisées ce mois de novembre aux Etats-Unis, l’application de paiement mobile Apple Pay, représente 1% des paiements selon l’ITG, une société d’analyse des solutions de paiement numérique. Ce sont les premiers chiffres depuis la mise en place par la marque à la Pomme de sa solution Apple Pay. Le paiement mobile via NFC de la marque à la Pomme, baptisé Apple Pay, est présent dans les nouveaux iPhone 6 d’Apple et au sein de sa montre connectée, la Watch, dévoilée lors de la keynote du 9 septembre dernier. Ce service de paiement mobile sans contact est disponible aux USA, depuis le lundi 20 octobre 2014.

60% des nouveaux utilisateurs ont effectué plus d’un paiement le mois dernier

L’étude ITG montre que 60% des nouveaux utilisateurs du service Apple Pay ont effectué plus d’un paiement le mois dernier soit un taux trois fois supérieur à celui de PayPal. L’effet de nouveauté y est surement pour beaucoup mais le nombre de partenariats que la marque à la Pomme a signé avec diverses banques permettra de continuer sur cette lancée. ITG indique que 5,3% des transactions ont été effectuées depuis le service Apple Pay. Les propriétaires d’iPhone 6 et d’iPhone 6 Plus ont utilisé en moyenne cette solution de paiement mobile 1,4 fois par semaine.

Apple Pay

66% des clients ont réutilisé cette solution de paiement dans les magasins acceptants le service Apple Pay, ce qui montre que le service est apprécié et se démocratise de plus en plus. Les commerces où Apple Pay est le plus utilisé sont les magasins Whole Foods dans 28% des cas, puis les pharmacies Walgreens, pour 19% des transactions effectuées et chez McDonalds dans 11% des cas. 60% de la base utilisateurs ayant accès à Apple Pay ont réalisé des achats via ce nouveau moyen de paiement contre 20% pour la base d’utilisateurs de PayPal. Apple prévoit de lancer son service Apple Pay en Europe et en Chine, ce que l’on comprend bien après le succès réalisé aux Etats-Unis.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here