Apple Pay au cœur d'escroqueries de données bancaires selon le WSJ

Apple Pay au cœur d’escroqueries de données bancaires selon le WSJ

Selon le Wall Street Journal, le service de paiement Apple Pay aurait servi de biais à une série d’escroqueries liées au vol de données bancaires aux Etats-Unis.

Publié le 6 mars 2015 - 10:37 par François Giraud

Apple Pay serait frappé par une vaste escroquerie aux données bancaires

L’information a été divulguée cette semaine par le Wall Street Journal qui reprend les faits évoqués par The Guardian,. Le système de paiements électroniques de la marque à la Pomme, Apple Pay a servi de biais à de nombreuses escroqueries aux données bancaires aux USA indiquent les journaux. Lancé à l’automne dernier par Apple, le dispositif de paiement mobile a été frappé par cette fraude de grande ampleur. Les pirates auraient ciblé dans 80% des cas les magasins d’Apple, qui acceptent les paiements via Apple Pay bien évidemment.

Le système de sécurité d’Apple Pay n’est pas remis en cause

Le WSJ précise que les escroqueries effectuées ne remettent pas en cause le système de paiement de la marque à la Pomme. Il n’a en effet pas été piraté. Mais le journal précise que cette fraude montre la facilité avec laquelle les banques autorisent l’utilisation des données de leurs clients avec les systèmes de paiement. Apple Pay deviendrait le nouveau compagnon des fraudeurs et voleurs de données bancaires. Des clients malveillants utiliseraient le dispositif de paiement avec des données bancaires volées.

apple-pay-tim-cook

Publicité

 Le dispositif d’Apple n’a pas été piraté

La vulnérabilité ne proviendrait pas de la marque à la Pomme, dont le système n’a pas été piraté mais des banques elles-mêmes, qui valideraient très facilement les transactions réalisées sans effectuer de vérifications de contrôles approfondies. Suite à cette escroquerie de grande ampleur, certaines banques auraient déjà modifié leurs protocoles de paiement. Suite à cette affaire, Cupertino a réagi rapidement et mis en ligne des réponses aux questions fréquemment posées à propos d’Apple Pay. Le groupe précise notamment les garanties contre la fraude pour les utilisateurs victimes d’escroqueries.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *