Le commissionnement prélevé par Apple aux médias pourrait être revu à la baisse

Apple prélève actuellement 30% des revenus générés, sous forme de commission, sur les applications disponibles au sein de l’Apple Store. Selon The Financial Times, il serait envisageable que la marque à la Pomme réduise ce taux de commissionnement. Apple serait en pleine discussion avec les grands groupes de médias.

Les conditions réalisées avec les médias pourraient donc être revues par Apple. Le groupe ponctionne actuellement 30% sur chaque abonnement et sur les ventes d’applis qui s’effectuent au sein de l’Apple Store. Ce taux de 30% est de ce fait, devenu la norme pour les autres magasins d’applications, ceux des concurrents, comme le Google Play Store ou sur Amazon. Apple pourrait revoir ses conditions avec les médias. Si Apple négociait une baisse de la commission prélevée de moitié, à 15%, les concurrents devraient également appliquer cette baisse sous peine de voir leurs utilisateurs partir chez le concurrent.

app store applications

Cette commission de 30% représente un réel coût pour les services qui propose des applications ou des abonnements sur mobile. Parmi les médias concernés par ce changement possible de taux de commissionnement, The Financial Times cite des magazines comme GQ, Vogue, Fortune, People ou encore Time. Des services de vidéo sont également concernés comme Netflix ou HBO Now. De plus, ces services pourraient se voir verser une commission plus faible à Apple sur les abonnements qui sont souscrits depuis l’Apple TV.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here