Apple rachète la société Turi spécialisée dans le machine learning

Apple rachète la société Turi spécialisée dans le machine learning

Apple se renforce dans le machine learning avec l’acquisition pour un montant de 200 millions de dollars de la société Turi, spécialisée dans l’intelligence artificielle.

Publié le 9 août 2016 - 10:35 par François Giraud

Apple rachète la start-up Turi, spécialiste de l’intelligence artificielle pour un montant de 200 M$

Les géants de l’informatique investissent dans le machine learning et c’est aujourd’hui au tour de la marque à la Pomme de faire l’acquisition de la start-up Turi, pour un montant de 200 millions de dollars. Une société née au sein de l’Université Carnegie Mellon, spécialisée dans l’intelligence artificielle. Apple va ainsi pouvoir se renforcer dans l’apprentissage machine.

Tim Cook Apple

Publicité

Comme à l’accoutumée, Apple a indiqué acheter de petites entreprises précise GeekWire. Diverses sources proches du dossier confirment cette acquisition. Apple va pouvoir compter sur les divers produits proposés par Turi et créés par des développeurs qui peuvent les utiliser au sein des applications qu’ils conçoivent, notamment les produits « Turi Platform Machine Learning » ou encore « Turi Predictive Services ». La start-up basée à Seattle est également connue sous le nom de GraphLab. Cette acquisition pourrait permettre à Apple de se renforcer au sein de l’intelligence artificielle et pourquoi pas proposer des nouveautés pour son assistant personnel Siri.

Le machine learning, spécialité de la société Turi est également appelé l’apprentissage machine et permet à des programmes ou des algorithmes de se perfectionner en fonctionnant. Concrètement, plus l’algorithme est sollicité, plus il devient performant. Un outil qui prend place au sein des technologies d’intelligence artificielle et va permettre par exemple d’étudier, d’analyser des comportements d’utilisateurs et de mieux cibler leurs profils publicitaires ou encore de détecter des dysfonctionnements au sein de logiciels complexes. Les prévisionnistes utilisent ces technologies pour se rapprocher de la réalité, notamment dans les prévisions météorologiques ou la prévention des catastrophes naturelles. De nombreux groupes investissent dans le machine learning comme Microsoft, Facebook ou encore Alphabet, maison mère de Google. Apple est propriétaire de nombreuses applications qui vont pouvoir utiliser ces technologies d’intelligence artificielle. Selon diverses rumeurs, Apple pourrait travailler sur des applications de recommandation de contenus, de ciblage d’utilisateurs ou encore dans la sécurité informatique.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *