Apple retire les application antivirus de son App Store

Apple retire les application antivirus de son App Store

Les applications d’antivirus n’ont plus leur place au sein de l’App Store. iOS serait-il assez sécurisé pour ne pas avoir besoin d’autres moyens de protection ?

Publié le 20 mars 2015 - 11:21 par François Giraud

Apple supprime la catégorie regroupant les antivirus de l’App Store

Vous ne pouvez désormais plus télécharger d’application d’antivirus au sein de l’App Store de la marque à la Pomme. Le groupe a tout simplement retiré la catégorie regroupant les antivirus et anti-malware de sa boutique d’application sous iOS. Cette information a été divulguée par la société Intego qui indique que son application « VirusBarrier » pour iOS a été retirée de l’App Store. La marque à la Pomme a contacté la société a indiqué Jeff Erwin Intego. Il précise que les utilisateurs pourront toujours obtenir des mises à jour des définitions de virus mais il n’y aura plus de mises à jour de l’application.

Des applications de sécurité qui pouvaient nuire à l’image d’iOS

Apple considère que son OS mobile est assez sécurisé et qu’il n’est pas utile de rajouter des antivirus. Seul l’App Store est concerné par cette décision, le Mac App Store contient encore des antivirus et anti-malwares. Une vingtaine de logiciels sont présents au sein du Mac App Store. Apple n’a pas donné d’explications sur la suppression de ces applications. Le groupe limite l’accès à iOS ce qui montre que les antivirus et anti-malwares ne doivent pas être très fiables et leur zone de protection doit être limitée.

virus-barrier-ios-600x300

Publicité

Apple a donc fait le ménage au sein des applications qui sont parfois inutiles, mais n’oublions pas qu’iOS est parfois la cible privilégiée des pirates. Les applications sous Android dans le domaine de la sécurité sont beaucoup plus présentes, d’autant plus que l’OS mobile de Google est présent sur plus de terminaux. Lookout indique que des menaces sous iOS existent déjà et qu’elles pourraient évoluer cette année. Kevin Mahaffey, directeur technique de Lookout explique que les criminels ne vont pas tarder à se tourner vers iOS pour lancer leurs attaques ciblées.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *