Apple veut séduire la Chine en ouvrant un centre de recherche & développement

Apple veut séduire la Chine en ouvrant un centre de recherche & développement

25% des ventes Apple sont réalisées au sein de la Chine, un pays que Tim Cook veut séduire. Il vient d’annoncer l’ouverture de son premier centre de recherche et développement au sein de l’Empire du Milieu.

Publié le 18 août 2016 - 11:31 par François Giraud

Tim Cook, CEO d’Apple a annoncé la création du premier centre de R&D en Chine

Pour séduire la Chine, le pays qui représente un quart des ventes de la marque à la Pomme, Tim Cook vient d’annoncer l’ouverture prochaine d’un centre de recherche et développement au sein de l’Empire du Milieu. Le CEO d’Apple multiplie les voyages dans le pays et compte bien faire regrimper les parts de marché qui ont enregistré un net recul depuis le début de l’année.

apple logo

Publicité

Rappelons que le groupe Apple ne représentait que 8,6 % de parts de marché au sein de l’Empire du Milieu au second trimestre, positionnant le groupe à la cinquième place, derrière d’autres constructeurs bien mieux implantés en Chine comme Xiaomi avec 10 points de parts de marché ou encore Oppo avec 18 points et Huawei qui enregistre 19,1% de parts de marché. Il est donc urgent pour la marque à la Pomme de regagner le cœur des Chinois. Pour mener à bien son opération séduction, Tim Cook a multiplié les visites officielles depuis le début de l’année et il vient d’annoncer qu’il allait créer le premier centre de recherche et développement dans le pays.

Si l’on regarde les derniers résultats financiers du groupe Apple et publiés par le cabinet IDC on remarque que les ventes d’iPhone auraient enregistré un net recul, de 31,7 points pour s’établir à 8,6 millions d’unités au second trimestre au sein de l’Empire du Milieu, loin derrière les autres constructeurs. Pour séduire la Chine et montrer la présence du groupe, Tim Cook vient de faire un nouveau voyage sur le continent Asiatique et a profité de l’occasion pour visiter les boutique set chaînes de production présentes dans le pays, mais a surtout fait le voyage pour annoncer la création du premier centre de recherche et de développement dans la région, qui ouvrira ses portes avant la fin de l’année 2016. Une opération qui va permettre à Apple de redorer son blason par rapport aux autorités du pays.

Souvenons-nous que le gouvernement Chinois avait bloqué les services iTunes Movies et iBooks en avril 2015 et Apple a également perdu de fortes parts de marché suite à la perte de la marque « iPhone », déposée en 2007 par Xintong Tiandi Technology, un groupe de maroquinerie déjà présent en Chine depuis quelques années. Apple avait pour objectif de séduire ce marché asiatique, une réelle manne financière pour le groupe américain. L’opération séduction est donc relancée et Tim Cook compte bien se donner tous les moyens d’y parvenir.



Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *