Apple lance sa première mise à jour automatique

Les utilisateurs Apple le savent bien, leur terminal (iPhone, iPad ou encore Mac) se chargent de leur proposer de mettre à jour leur joujou lorsqu’une update est déployée par le géant de Cupertino. Libre à l’utilisateur de bénéficier de cette mise à jour, ou bien d’attendre quelques jours pour ne pas avoir de mauvaises surprises, comme ce fut le cas avec iOS 8 en septembre.

Toutefois, ce 22 décembre, Apple a pour la première fois déployé un correctif de sécurité automatique destiné au système Mac OS X, visant à corriger des failles de sécurités vraisemblablement critiques. Une mise à jour transparente selon Apple, qui ne pèse que 2 Mo et qui s’installe donc automatiquement, sans vraiment laisser le choix à l’utilisateur. A noter que cette mise à jour ne nécessite pas le moindre redémarrage de la machine.

Apple iMac

Concrètement, ce patch vient corriger une faille présente au sein de Mac OS Mountain Lion, Mavericks et Yosemite, qui pouvait permettre la prise de contrôle de l’ordinateur à distance. Rappelons que cette faille a été découverte quelques jours auparavant, à savoir le 19 décembre 2014.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here