Le manque de disponibilité de l’Apple Watch serait dû à un composant défectueux ?

Selon le Wall Street journal, la mauvaise disponibilité de l’Apple Watch, les livraisons qui se font tarder et le manque de montres disponibles en boutique aurait un lien direct avec l’un des fournisseurs de la marque à la Pomme, qui livre le « taptic engine« , un module qui permet e faire vibrer la montre connectée sur le poignet.

Le Wall Street journal indique que la situation pourrait encore durer quelques semaines et qu’Apple ne peut donc as satisfaire l’ensemble des clients qui ont effectué une précommande de l’Apple Watch. Le cabinet Slice Intelligence, de son côté, indique que seulement 22% des précommandes enregistrées ont été honorées, soit 376 000 montres connectées sur un total d’1,7 million de précommandes.

Apple-Watch-Sport-Apple-Watch-Apple-Watch-Edition

Le dysfonctionnement du « tacpic engine » n’aurait pas été décelé avant la mise en production de l’Apple Watch, ce qui a abouti à une mise de côté de nombreuses unités défectueuses et ce qui engendre un impact négatif sur les livraisons. De ce fait, les ruptures de stocks ne se sont pas fait attendre. Le composant est lié au retour tactile de l’écran fourni par AAC Technologies indique le Wall Street Journal et Apple a dû se retourner sur son second fournisseur, Nidec Corp qui, de son côté a besoin d’un certain laps de temps pour produire le nombre de composants à remplacer. Le Wall Street indique cependant qu’aucune montre défectueuse n’a été livrée.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here