Apple Watch : des chiffres revus à la baisse par les analystes

UBS a mené une enquête auprès de 4 000 propriétaires d’iPhone. 10% d’entre eux pourraient craquer pour acheter une Apple Watch, la montre connectée de la marque à la Pomme. Suite à ce sondage, UBS prévoit un bel avenir pour la Watch, qui pourrait être écoulée à 24 millions d’exemplaires dès la première année. Steven Milunovich du groupe UBS, qui a mené un sondage auprès de 4 000 propriétaires d’iPhone, prévoyait début décembre 2014 que la Watch se vendra à 24 millions d’unités dès les premiers mois de commercialisation. Il estimait que les ventes augmenteront jusqu’en 2018.

Le cabinet Piper Jaffray reste prudent sur les ventes de l’Apple Watch

Mais le cabinet Piper Jaffray a également estimé les prévisions de ventes de la montre connectée d’Apple et estime que les ventes ne seraient pas aussi importantes que prévues initialement. Gene Munster, analyste expérimenté du cabinet et spécialiste des produits Apple a revu ses prédictions à la baisse, estimant que seulement 7% des clients Apple s’offriront une montre connectée. Il avait annoncé 10% d’acheteurs potentiels il y a quelques mois. Pourquoi ce revirement de situation. Tout simplement car de nombreux acheteurs potentiels attendront les premières impressions pour acquérir la montre connectée de la marque à la Pomme.

apple watch personalisable

Un temps d’adaptation nécessaire selon Gene Munster

L’analyste Gene Munster du cabinet Piper Jafray pense que les acheteurs potentiels attendront les premiers retours des propriétaires d’Apple Watch avant de franchir le pas. Selon lui, il est nécessaire de se familiariser avec cette nouvelle montre connectée, d’autant plus qu’elle ne dispose pas de fonctions réellement innovantes. Il prévoyait un taux d’adoption de 10% mais ses nouvelles estimations se situent plutôt autour de 7%. Gene Munster pense qu’une fois que la montre aura vu ses ventes augmenter, les acheteurs seront plus nombreux, mais pas dès le premier mois des ventes.

Un temps d’adaptation sera nécessaire à la smartwatch pommée précise-t-il. De plus, il estime que la marque à la Pomme bénéficiera de marges allant de 30% à 40% pour le modèle d’entrée de gamme « Sport » et que cette marge pourra atteindre jusqu’à 60% pour le modèle de luxe « Edition » en or 18 carats. Il évalue que l’Apple Watch pourrait représenter 2% du chiffre d’affaires d’Apple en 2015.

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here