Après les smartphones, Xiaomi pourrait lancer une tablette tactile

Après les smartphones, Xiaomi pourrait lancer une tablette tactile

Après avoir débauché Hugo BARRA, l’un des cadres dirigeants de la société Google et dévoilé des smartphones, avec le Mi3, le groupe Chinois Xiaomi, fondé en 2010 par Lei Jun devrait lancer sa première tablette tactile très prochainement.

Publié le 10 mai 2014 - 11:30 par François Giraud

Xiaomi, fabricant Chinois de smartphones, pourrait dévoiler prochainement une tablette tactile. Ce groupe a été créé en avril 2010 par Lei Jun et se positionne comme le numéro cinq du marché chinois des mobiles selon le cabinet Analysys et souhaiterait désormais se positionner sur le marché des tablettes. Le groupe, surtout connu en Asie, mais assez peu en France, avait embauché Hugo BARRA, l’un des cadres dirigeants du groupe Google et avait également dévoilé un smartphone haut de gamme, le Mi3, vendu à 100 000 exemplaires en un temps-record de 90 secondes lors de son lancement en ligne en octobre. Xiaomi a vendu 18,7 millions de smartphones en 2013 et compte atteindre la barre des 40 millions en 2014. Xiaomi est une société désormais bien implantée sur le marché Chinois des smartphones et peut concurrencer des groupes comme Lenovo ou encore Huawei.

Proposer une tablette tactile de 7,9 pouces

Xiaomi souhaiterait aujourd’hui se diversifier et proposer des tablettes tactiles. Ces informations proviennent de Reuters qui indique également qu’une annonce officielle pourrait être effectuée par le constructeur le 15 mai prochain, lors d’un événement annoncé par la marque. Cette tablette pourrait être baptisée MiPad et serait équipée d’un écran de 7,9 pouces (20 cm) issus des usines de Sharp. Nous en apprendrons davantage le 15 mai prochain.

Advertisements

Ailleurs sur le web