Ara: Google pourrait commercialiser son mobile en kit début 2015 ?

Ara: Google pourrait commercialiser son mobile en kit début 2015 ?

Google vient de tenir une conférence concernant son projet Ara, un smartphone modulaire, composé de blocs aimantés s’articulant autour d’un endosquelette. Nous vous dévoilons toutes les nouveautés concernant ce projet qui devrait aboutir à la fin de l’année pour une commercialisation en janvier 2015.

Publié le 17 avril 2014 - 10:47 par François Giraud

Google mise beaucoup sur le projet Ara, dont le concept est de proposer un smartphone en kit, modulable selon vos envies et vos besoins. Il est composé de divers blocs qui peuvent être interchangés. La modularité est la base de ce projet. À partir d’une structure maîtresse, un endosquelette, vous pourrez choisir selon vos besoins ce que vous souhaitez rajouter pour concevoir votre smartphone. Il vous suffira d’emboîter des modules sur la base de l’appareil grâce à un système de pièces aimantées. Vous choisirez votre processeur, votre appareil photo, votre écran, votre batterie, vos ports ainsi que tous les éléments qui composeront votre mobile.

Google et l'équipe ATAP en charge du projet ARA travaillent sur un mobile modulaire low cost et écologique
Publicité

Google et l’équipe ATAP en charge du projet ARA travaillent sur un mobile modulaire low cost et écologique

Des récompenses pour les développeurs

Ce smartphone est entièrement modulaire et tournera sous Android bien évidemment. Diverses présentations devraient se dérouler au cours de l’année 2014 pour présenter le Ara aux développeurs. La première conférence qui vient de se tenir ce mardi 15 et mercredi 16 avril 2014 a été l’occasion pour Google de présenter la version alpha du SDK. Google leur a lancé un défi et récompensera les développeurs qui développeront des modules innovants de 100 000 dollars.  Le ou les modules les plus ambitieux seront ainsi récompensés. Les deux modules suivants recevront aussi une récompense composée d’un voyage prix en charge à 100% pour la prochaine conférence des développeurs de Google et de matériel pour développer de nouveaux projets.

Trois formats de squelettes devraient voir le jour

Google avait publié une vidéo il y a quelques semaines montrant les équipes d’ingénieurs travaillant sur ce projet. On pouvait remarquer que le smartphone Ara est basé sur un endosquelette qui permet de relier divers modules grâce à des aimants. Il existera trois formats de squelettes correspondant aux diverses tailles d’écrans proposés et au nombre de modules associés. Le Ara pourra disposer de 2 x 5 modules et sera le modèle small, de 3 x 6 modules (modèle medium) ou de 4 x 7 modules pour le plus grand modèle appelé « large ».

Google Projet Ara: un endosquelette avec des modules aimantés personnalisables

Le plus grand modèle pourra accueillir davantage de modules si l’utilisateur le souhaite. Le modèle « small » pourra être personnalisé et se spécialiser dans un domaine, la photographie par exemple. L’avantage du système d’électro-aimant est de ne pas disposer de vis. Google s’est associé à 3D Systems pour proposer des pièces imprimées en 3D et disposer d’assez de ressources dans ce domaine pour produire en masse les endosquelettes et les divers modules. Le smartphone Ara disposerait d’un endosquelette qui aurait une durée de vie de cinq ans ce qui est 50% plus long qu’un téléphone mobile lambda.

Une sortie début 2015

Le projet Ara de Google pourrait arriver à terme à la fin de l’année 2014 pour une commercialisation au début de l’année 2015. Le prix d’un smartphone Ara comprenant les modules Wi-Fi, un écran, un processeur et d’une batterie pourrait se situer autour de 50$. Les autres modules au choix feront évidemment grimper la facture.


Ailleurs sur le web


Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *